Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 21Article 563708

General News of Monday, 21 December 2020

Source: Essingan N°427

Monatélé : le maire en guerre contre le concubinage

Vendredi dernier, le chef-lieu du département a abrité la célébration d'une quarantaine de mariages. Une initiative de l'édile qui vise o combattre le phénomène des unions libres qui fait florès dans les villages.

L'esplanade du nouvel hôtel de ville de Monatélé a servi de cadre, ce 18 décembre 2020 à la célébration collective des mariages par le maire, Sa majesté Prosper Parfait Mbassi Bessala assisté de ses deux adjoints : Célestin Bédzigui et Gustave Molo OMBOLO.


D'entrée de propos, l'édile de Monatélé a souhaité la bienvenue aux invités. Par la suite, il a tenu à saluer avec emphase, l'accompagnement du directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (cnps), parrain de l'évènement. Qui, à l'occasion, était représenté par la directrice de communication de ladite structure, Mme Mbongo. De même, il a remercié l'organisation non gouvernementale Horizons femmes pour son appui.



Avant de procéder à la célébration proprement dite des mariages, le maire de Monatélé a tenu à prodiguer des conseils aux heureux élus. A cet effet, il a exhorté les uns et les autres à développer la culture de l'écoute, a le dialogue, la communication et la solidarité, gages d'un mariage réuni, à en croire Sa majesté maire de Monatélé Prosper Parfait Mbassi Bessala. Il a aussi saisi l'occasion pour sensibiliser les populations sur l'un des projets phares dans le domaine de l'état civil baptisé "un enfant, un acte de naissance".

Pour l'occasion, une quarantaine de mariages a été célébré. Les mariés ont reçu de la commune des alliances et des cadeaux divers. Dans sa prise de parole, le représentant des mariés, Louis Roger Onomo, a tenu à remercier le maire pour cette action de coeur et de salut public. "beaucoup de couples ne savaient pas comment s'y prendre car sans moyens. Heureusement, le maire a un slogan qui fait des émules. Nr ne se marie pas que peut, mais qui veut", à en croire ce dernier.


Il faut, par ailleurs relever que ladite cérémonie a été rehaussée par la présence remarquée du sous-préfet de Monatélé, madame Atangana né Liliane Tchuinte Tsemo. Dans son propos, elle a insisté sur les bienfaits de cette opération. " Depuis ma prise de commandement à la tête de cet arrondissement, je reçois beaucoup de plaintes des veuves pour des litiges fonciers. Ce d'autant plus que dans certains cas, les familles des défunts veulent parfois s'accaparer des biens, surtout lorsque la femme n'est pas légalement mariée." Elle a rassuré le maire de son accompagnement afin que la prochaine édition soit plus grandiose. La cérémonie s'est terminée aux encablures de 18h autour d'un somptueux banquet offert aux mariés par le maire de Monatélé sa majesté Prosper Parfait Mbassi Mbessala.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter