Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 21Article 528979

Actualités of Tuesday, 21 July 2020

Source: actucameroun.com

Moins de 3 mois au poste de PCA de l’ART Justine Diffo épinglée dans une affaire de corruption

Justine Diffo,  PCA de l’ART Justine Diffo, PCA de l’ART

Dans une correspondance qui date du 17 juillet 2020, madame le ministre des Postes et télécommunications fait un rappel à l’ordre à la nouvelle présidente du Conseil d’administration de l’Agence de régulation des télécommunications (ART).

Au Cameroun, le sujet est dans toutes les conversations publiques. Le Pr Justine Diffo Tchuinkam, la nouvelle présidente du conseil d’administration de l’Agence de régulations des télécommunications est l’objet d’un rappel à l’ordre de sa tutelle. Dans une correspondance qui date du 17 juillet 2020, Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications, s’insurge contre le fait que le dernier recrutement au sein de la structure s’est fait sans test. Plus grave, il n’y a pas eu le respect du plan d’organisation des effectifs de l’établissement et des besoins réels en ressources humaines.

De source bien introduite au sein du la structure gendarme du secteur des télécommunications au Cameroun, le recrutement en question est empreint de forts soupçons de corruption, notamment, avec les marchandages des postes. De quoi énervé le ministre des Postes et télécommunications. Nommée le 7 mai 2020 par le vieux lion comme PCA de l’ART, le Pr Justine Diffo Tchuinkam n’a pas encore fait de sortie sur ces graves accusations qui pèsent contre elle.

Rejoignez notre newsletter!