Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 19Article 521707

Politique of Friday, 19 June 2020

Source: cameroon-info.net

Modification de la constitution: voici la proposition de Jean Bahebeck à Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le militant de l’Union des Populations du Cameroun préconise un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois pour le poste de Président de la République.
On reparle de révision constitutionnelle dans le microcosme politique camerounais depuis quelques jours, dans le contexte de la session parlementaire de juin 2020 qui a cours au Sénat et à l’Assemblée Nationale. On n’en est pas encore là, même si des voix au sein de la société civile ont déjà exprimé leur position favorable à cette révision.

A l’Union des Populations du Cameroun (UPC), tendance Baleguel Nkot, la question préoccupe également, même si elle n’est pas encore à l’ordre du jour. Le Secrétaire général de cette tendance, le Pr Jean Bahebeck, préconise qu’il faut d’emblée modifier la méthode, et intégrer les principales forces politico-sociales en présence ou en conflit, non sans procéder à la résolution de certains problèmes tels que la décentralisation et la mal gouvernance.

Il faut ensuite envisager «la question des élections présidentielles en termes de nombre de tours et de limitation des mandats. Puisque la longévité au pouvoir pose problème, nous pourrions nous limiter à un quinquennat une fois renouvelable. C’était d’ailleurs l’esprit de la constitution de 1996. Les élections quant à elles devraient se faire en un tour», suggère l’enseignant des universités dans Le Jour de ce vendredi 19 juin 2020.

Jean Bahebeck propose par ailleurs que la carte administrative du Cameroun soit corrigée pour éviter «les injustices néocoloniales qui ont éparpillées certaines tribus comme les Bassa’a et les Tikars dans trois régions différentes dans le but de les sanctionner pour leur combat pour l’indépendance», renchérit-il.

L’homme politique ajoute que la nouvelle Constitution doit garantir l’impartialité de la loi portant Code électoral, d’Elections Cameroon (ELECAM), et surtout du contentieux électoral.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter