Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 08Article 518908

General News of Monday, 8 June 2020

Source: 237online.com

Modification de la constitution: ce que prépare réellement Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La deuxième session ordinaire de la législation qui s’ouvre mercredi, fixera définitivement les camerounais sur la rumeur d’un projet de loi instituant un Vice-Président de la République .

Les députés de la nation se retrouvent mercredi 10 juin prochain, dans le cadre de la deuxième session ordinaire de la législature en cours. Si le fait particulier de cette législature est la délocalisation des travaux vers le Palais des Congrès de Yaoundé, les camerounais pour une bonne frange attendent avec impatience l’ordre du jour de cette session ou du moins les résolutions qui y en découleront. Et pour cause, depuis le fameux « gré à gré » de la dévolution du pouvoir, maintes fois dénoncé et récusé par le Pr Maurice Kamo le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), la rumeur se fait de plus en plus grandissante sur une éventuelle modification de la constitution.

Celle-ci fait état de ce qu’un projet de loi portant institution d’un Vice-Président de la République du Cameroun dans la constitution, devra être introduit à l’Assemblée Nationale pour adoption. En tout état de cause, le débat sur la succession de Biya, est viral sur toutes les plateformes de communication, et chacun y va de sa sensibilité. Même si les uns et les autres ne s’accordent pas sur la manière dont elle sera faite, la fin de règne du Président Paul Biya n’est plus un sujet tabou.

Il est vrai que le Chef de l’Etat donne lui-même sa position sur la question du dauphin, mais pour certains camerounais c’est de l’histoire ancienne, cette vidéo étant vieille de plusieurs années. Et comme on le sait la réalité d’aujourd’hui n’est pas forcement celle de demain. Autre qui milite en faveur la suspicion des camerounais, l’expérience du passé et les précédents, par rapport aux promesse politiciennes qui ne sont pas de nature à rassurer qui que ce soit. Encore que dans l’imagerie populaire on sait qu’il n’y a pas de fumée sans feu.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter