Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 14Article 562292

General News of Monday, 14 December 2020

Source: Cameroon Info

Mise au point: accusé d’escroquerie foncière, l’Archidiocèse de Yaoundé se défend

Dans une lettre publiée ce lundi 14 décembre 2020, il se dit victime «d’agressions foncières» de la part des vendeurs de terrain véreux, et menace de les traduire en justice.

La mise au point de l’Archidiocèse de Yaoundé ce lundi 14 décembre 2020, est motivée par la Une de l’hebdomadaire « L’Evénement », paru ce même jour, qui dénonce une «escroquerie foncière» et titre que: «Eyebe Ayissi et Mgr Jean Mbarga arrachent le terrain à 60 orphelins de Nkoabang (Centre)».

Le clergé qui se dit victime d’agressions de la part «des vendeurs de terrain véreux déguisés en faux protecteurs d’orphelinats fictifs», n’a pas digéré que cette affaire se retrouve dans la presse, et a réagi par les soins du Directeur de la Communication de l’Archidiocèse, l’Abbé Appolinaire Bertrand Ndzoumou Mendo.

«L’Archidiocèse dénonce fermement ces agressions foncières et les calomnies y afférentes dont il est victime de la part de ces usurpateurs et vendeurs véreux. Le cas de la Paroisse de Nkoabang étant paradigmatique de ces persécutions», écrit l’homme de Dieu. L’Archidiocèse pose à travers cette affaire la problématique d’expropriation foncière contre laquelle il entend se défendre urbi et orbi, en menaçant d’ester en justice pour préserver le patrimoine foncier de l’Eglise.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter