Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 18Article 590500

xxxxxxxxxxx of Sunday, 18 April 2021

Source: camerounweb.com

Mireille Fomekong apporte son soutien total à Me Alice Alice NKOM

La journaliste déclare à la suite de Jean Jaurès que « Le courage, c'est d'agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l'univers profond, ni s'il lui réserve une récompense. » Voici son poème à Alice Nkom.

J’aime Me Alice Nkom. Plus que jamais, tu es dans cette citation de Jaurès .
Inspirante ...
Tu es une femme debout.
Tu es mon modèle !
Je t’aime tata Alice.
......

Elle propose ici, l'autopsie d'une société camerounaise en déclin...

Le vrai déclin : le naufrage mental collectif !
Une société se mesure à son visage matériel, mais aussi et surtout à ceux qui la représentent. D’où la notion d’espace public. Cet espace public est souvent animé par des personnes consistantes, charismatiques, et surtout porteurs d’une certaine éthique.
Le déclin ( je suis loin d’être une decliniste) c’est aussi lorsqu’une société est représentée par des imposteurs , et profito-situationnistes en tous genrre...
Si l’un d’entre nous avait un doute : le Cameroun subit de plein fouet les effets d’un vrai Déclassement!
Pas seulement notre recul infrastructurel. Moins notre recul industriel visible ( nous sommes devenus un comptoir commercial, et les industries bâties dans les années 70 ont disparu).
Et encore moins le délitement de l’école, le déclin de nos diplômes et diplômés...
Le Cameroun subit surtout un déclassement statutaire. J’ai longtemps renâclé ce mot qui avait commencé à circuler ... en France dans les éléments de langage Zemourien. Et puis, il a bien fallu que je me rende à l’évidence. On doit la vérité à qui l’on aime, surtout quand cette personne est le Cameroun que j’aime tant. Comment des personnages, comme ceux qui sans délicatesse et honneur insultent une de nos plus grandes avocates et représentantes, sont-ils devenus des personnalités publiques au Cameroun?
Je suis scotchée! Comment ?

Comment des personnages, qui n’ont d’égale que des Casanovas de sous-préfecture sans culture et ... sans classe ont fait pour s’imposer dans la vie publique du pays de Mongo Beti , Marafa Hamidou Yaya , Um Nyobe, Ayissi Mvondo , Manu Dibango, Achille Mbembe ?
Comment?

Moi-même , je me suis laissée entraîner dans ce naufrage mental collectif .
Le Cameroun ne va pas bien, il baisse, comme on dit au quartier, il descend en deuxième division... voire la troisième division.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter