Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 09Article 566039

General News of Saturday, 9 January 2021

Source: Le Courrier N°120

Mfoundi : Ahanda Assiga Yves Martin le cadre RDPC le plus détesté de la localité

Après un bilan désastreux en tant que député de la nation pour le Mfoundi, qui lui a notamment valu d'être recalé lors des investitures pour le scrutin législatif du 09 février 2020, l'homme se signale aujourd'hui par des déclarations et des postures qui font état de son entrée imminente au sein du gouvernement. Décryptage

Quand bien même, l'ex député impopulaire dans son Mfoundi natal tiendrait ces assurances de qui de droit, le Mfoundi n'a-t-il pas meilleur profil pour des fonctions ministérielles ? A coup sûr, Ahanda Assiga Yves Martin est un homme controversé dans son propre terroir. Moins en raison d'une aversion gratuite que lui serviraient des contempteurs mais davantage, son incapacité ou sa mauvaise volonté à se mettre au service des autres. C'est celle-là qui est pointée du doigt à chaque fois que son nom est évoqué dans les cercles politiques du RDPC dans le département du Mfoundi. Militant au sein de ce parti, il a été investi pour finalement être élu en tant que député RDPC de sa circonscription lors de la 9ème législature. De son bilan au sorit de celle-ci, la base militante de sa circonscription de même que les populations qui y vivent ne gardent certainement pas de souvenirs impérissables. Et pour cause ! En cinq ans de mandat, plus une prorogation de deux, le député ne s'est rendu auteur d'aucune action significative ou digne d'intérêt, pour marquer d'une pierre blanche, son passage sur les bancs de l'hémicycle de Ngoa Ekelle. Pas un seul projet réalisé en faveur des population aves, on le suppose, les enveloppes perçues au titre de réalisation des micro-projets englouties pour la réalisation de ses desseins personnels. Il n'est pas fortuit de dire du bilan de médecin-député incapable d'aller présenter une agrégation en médécine, que son mandat fut inutile, pour les populations du Mfoundi à l'instar de ce militant qui dans l'anonymat, en parle en ces termes : "Assiga Ahanda ne nous a servi à rien à Yaoundé1er. C'est quelqu'un quu ne sait pas penser aux autres et qui prétend tout connaître". Et, il n'est pas jusqu'au chef de la délégation permanente départementale du Rdpc dans le Mfoundi, de regretter que le choix du parti ait été si mal porté. On peut d'ailleurs comprendre l'empressement avec lequel sa candidature a été balayée lors des investitures.

A ce jour, Ahanda Assiga Yves continue de fulminer de n'avoir pas été coopté une de plus pour être un élu inutile pour sa population malgré le fait de faire l'unanimité de son impopularité auprès de toutes les élites du Mfoundi avec qui il s'est brouillé, semble s'être trouvé un nouveau cheval pour rebondir. Les buits sours de l'imminence d'un remaniement de l'équipe gouvernementale lui ont semble-t-il, tendu un plat qu'il ne peut pas laisser passer, à tort ou à rauson. Par ses soins, son entourage sait que sa nomination à une fonction ministérielle n'est plus qu'une affaire de temps.

Manœuvres dolosives

Et chose curieuse, l'homme aurait d'ores et déjà pris ses précautions pour ce faire, il serait refermé; se coupant de tout le monde pour vivre en une sorte d'autarcie dont il serait le seul à en connaître l'interêt. Faisant fi des récriminations nombreuses en tant que député qui a certainement contribué à frener l'action du developpement à Youndé 1er, Ahanda Assiga Yves croit visiblement en sa seule bonne étoile, convaincu que contre vents et marées, il peut pénétrer dans le saint des saints en laissant derrière luin tous les griefs portés à on encontre. N'étant en rien un modèl de rassemblement à Yaoundé 1er et encore moins, un homme au poids politique avéré, l'on en vient à se demaner d'où notre homme tire sa conviction. Se peut-il que le sommet qu nomme ne soit pas au courant de son bilan désastreux? Ou encore que ce soit plut^t l'homme qui par des manoeuvres dolosives, essaie de forcer la décision? Toujours est qu'à ce jour, on continue de se poser la question de savoir si à part lui, les Etoudi, les Mvog-Atemenhue n(on pas mieux à offrir en termes de profil pour officier au sein du gouvernement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter