Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 03Article 539161

General News of Thursday, 3 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Mercredi noir à Bamenda : vidéo exclusive des infirmières prises entre deux feux

Camer.be a appris que de violents affrontements ont opposé militaires camerounais et combattants séparatistes anglophones, hier mercredi 02 septembre 2020 à Bamenda, dans la région du Nord-Ouest Cameroun.

Selon nos informations, c'est le quartier City Chemist qui a été l'épicentre de ces tirs nourris entre les deux camps. Les événements ont eu lieu hier mercredi dans la matinée. Les tirs qui ont pendant un bon moment déchiré le ciel de la capitale régionale du Nord-Ouest, ont contraint les populations à fermer leurs commerces et autres services. Les populations prises de peur ont préféré la sécurité de leurs maisons où elles sont restées cloîtrées.



Le thermomètre est monté d'un cran entre les séparatistes et les forces de défense et de sécurité camerounaises, après assassinat à bout portant par les sécessionnistes, de l'inspecteur de police Bikoi Nlend. C'était mardi dernier, tout près du poste de police de City Chemistry.

Pour ce qui est du bilan, l'on parle de plusieurs civils blessés, ainsi que de plusieurs motos incendiées. Un calme précaire règne à Bamenda depuis les tirs nourris d'hier mercredi en matinée.

Vivement que cette crise qui a déjà fait de milliers de morts, prenne fin.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter