Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 20Article 609040

Actualités of Tuesday, 20 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Menaces de mort : Maurice Kamto porte plainte au Tribunal militaire

Kamto porte plainte au Tribunal militaire Kamto porte plainte au Tribunal militaire

Maurice Kamto saisit le tribunal militaire

• Sa vie serait en danger

• Billy Akele serait parmi suspects visés


Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) prend au sérieux les menaces proférées contre sa personne quelques jours avant l’organisation de la manifestation anti-Biya à Genève. Maurice Kamto va saisir le tribunal militaire pour menace de mort et incitation à la haine. La plainte est portée contre X.

« Le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto a donné accord à ses avocats de déposer une plainte contre X près du commissaire du gouvernement du tribunal militaire de Yaoundé pour ‘incitation à la haine tribale, menace sous arme à feu , et d'autres infractions pénales’ », révèle notre source.

Billy Akele dans le viseur du MRC

En réponse à la forte mobilisation qui était en préparation par la Brigade Anti-Sardinards et la diaspora camerounaise en Europe, Billy Akele avait promis des attaques contre le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun Maurice Kamto. Dans une courte vidéo visionnée par CamerounWeb, Billy menace clairement de s’en prendre physiquement à Maurice Kamto.

« Je vous mets en garde. Si vous dérangez Paul Biya en Europe, nous allons déranger Kamto au Cameroun. Si vous insultez Paul Biya en Europe, nous allons insulter Kamto à son domicile parce que Kamto est votre président et Biya est notre président. Si vous brutalisez Biya, nous allons brutaliser Kamto à son domicile », a-t-il déclaré.

Avant cette sortie, Billy Akele avait des révélations scandaleuses selon lesquelles le MRC est le bras financier de la BAS et des secessionistes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. « La Bas est très dangereuse. Ceux qui la financent sont très puissants. La France joue un rôle à 95 % dans le financement de la Bas. Elle soutient la Bas, je sais ce que je dis, j’ai des preuves. Et je dis que Maurice Kamto fait partie d’un groupe de personnes qui financent la guerre au Noso pour déstabiliser le Cameroun. Il sait pourquoi il veut aller en France le 3 juillet », avait-il déclaré.

Rejoignez notre newsletter!