Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 12Article 504874

General News of Sunday, 12 April 2020

Source: 237actu.com

Me Pensy en colère contre le régime pour son fils confiné plus d'un mois déjà

La mise en quarantaine des passagers du fameux vol Air France arrivé au Cameroun le 17 mars 2020 suscite des mécontentements.

Pour tenter de limiter la propagation du Covid-19, le Cameroun avait pris un certain nombre de mesures, notamment la mise en isolement de 14 jours de tous les voyageurs arrivés sur son territoire.

Sauf que certains passagers de ce vol Air-France, sont toujours confinés dans les hôtels. Une situation qui a provoqué le courroux de Me Emmanuel Pensy.

Sur le plateau de l’émission « Droit de Réponse » de ce dimanche 12 avril 2020, Me Emmanuel Pensy, a clairement manifesté sa colère sur le traitement infligé à son fils qui était passagers de ce fameux vol.

En effet, le cadre du RDPC, et avocat au barreau du Cameroun, a expliqué que son se trouve encore aujourd’hui confiné dans un hôtel de la capitale économique (qu’il a nommément cité).
SUR EQUINOXE TV, ME EMMANUEL PENSY PRIS D’UNE COLÈRE NOIR POUR SON FILS BLOQUÉ EN CONFINEMENT DEPUIS UN MOIS
«Il faudrait une certaine manière de faire pour rassurer les populations…Quand vous prenez des gens que vous mettez en confinement, faites de tests rapidement», a recommandé le juriste . Avant d’ajouter : « Mon fils est né en France, il travaille en France, et je ne voudrais pas que ça se passe mal. Je souhaite vraiment qu’on fasse des tests et on rassure les familles ». L’homme de Droit dans son argumentaire a assuré que son fils est accusé d’être porteur du Covid-19, alors qu'il se porte bien.

Me Emmanuel Pensy a par ailleurs imploré les autorités, afin que son fils soit « libéré », indiquant être prêt à le conduire dans un l’hôpital, même s’il faut qu'il supporte lui-meme toutes les charges pour ses consultations.

Rappelons que ce vol d'Air-France qui avait atterri le mardi 17 mars 2020 à l’aéroport de Douala, la capitale économique du Cameroun, avait été au centre de débats houleux en raison de son contenu humain contaminé.

Cette situation avait nécessité l'intervention du gouverneur du Littoral, qui était rapidement arrivé sur les lieux(Et sera même contaminé au Covid-19, mais se porte bien aujourd’hui). Tous les passagers de ce vol avaient été alors mis en quarantaine dans les hôtels réquisitionnés à Douala. Plusieurs d'entre eux seront par la suite testés positifs. .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter