Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 19Article 563435

General News of Saturday, 19 December 2020

Source: Actu Cameroun

Mayo-Darlé : une ville en chantier

Des routes, écoles, points d’eau et un complexe commercial et hôtelier sortent de terre.
L’on a coutume de dire en Afrique que «te pauvre voit avec les doigts». Dans l’arrondissement de Mayo-Darlé en plein cœur du département du Mayo-Banyo dans l’Adamaoua, point besoin de vous faire , un dessin pour vous faire comprendre que les lignes bougent. Depuis neuf mois aujourd’hui que dame Fadimatou Déwa est à la tête de cette municipalité, la ville de Mayo-Darlé fait sa mue et ce au grand bonheur de la population.

De l’aménagement de la voirie urbaine aux adductions d’eau en passant par la construction des écoles, tant avec le financement du Budget d-Investissement Public (BIP) que sur fonds propres de la commune, l’unique dame titulaire au poste de maire dans toute la région de l’Adamaoua a su toucher les cœurs des populations.

«Avant c’était un calvaire pour nous d’avoir de l’eau. Il fallait parcourir une longue distance pour trouver de l’eau potable. Aujourd’hui j’ai la chance qu’à moins de 100 mètres de chez moi, il y a déjà une borne fontaine avec une forte pression en pleine saison sèche», se réjouie madame Djénabou. Avec une population estimée à 42.756 habitants, l’arrondissement de Mayo-Darlé s’étend sur une superficie de 1920km2 et est frontalier à l’Est par les communes de Tibati dans l’Adamaoua et de Gambé-Tikar dans le Centre. Il est limitrophe à l’Ouest avec le Nigeria, au Nord avec la commune de Banyo et au Sud avec la commune de Bankim.



Ainsi avec son voisinage avec la République sœur du Nigeria, le Feicom a décidé de doter la commune de Mayo-Darlé d’un projet de construction d’un complexe commercial et hôtelier transfrontalier dans le village Ribao. Un projet que Madame le maire de Mayo-Darlé tient à cœur.


«Ce projet qui s’étend sur une superficie de 1,5 hectare comporte 25 boutiques, 08 chambres avec toilettes modernes, un restaurant, un magasin et un bloc administratif. Le montant de ce marché est de 189 millions toutes taxes comprises. Nous avons huit mois pour livrer ce marché. Aujourd’hui nous avons déjà consommé un peu plus d’un mois et nous sommes déjà à 25% de taux de réalisation», rassure Alexis Tsakou Kenyem, ingénieur des travaux, et, conducteur des travaux dans- ledit complexe. Pour Madame le maire de Mayo-Darlé, la population devra se comporter en bon citoyen pour que ces multiples chantiers en cours soient bien entretenus.

«Il faut que la population soit- d’abord citoyenne. Toutes les infrastructures que nous avons déjà construites ou que nous allons construire doivent être bien gardées et bien entretenues, car c’est pour cette population que nous réalisons tout cela», attend en retour Madame Fadimatou Déwa, maire de la commune de Mayo-Darlé. L’un des . problèmes dont souffre Mayo-Darlé aujourd’hui, c’est l’urbanisation de la ville.

«Nous n’avons pas obtenu un financement pour notre plan d’urbanisation. Mais, la commune est en train de se battre pour trouver une autre source de financement, car nous avons trouvé un entrepreneur qui peut nous le faire à 30 millions au lieu de 70 millions initialement prévu. Madame le maire tient absolument à ce que ce travail soit fait en 2021», fait savoir Abdouraman Traoré, chef service technique de l’aménagement et du développement urbain à la commune de Mayo-Darlé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter