Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 08Article 600844

Actualités Régionales of Tuesday, 8 June 2021

Source: L'Oeil du Sahel n°1518

Mayo-Danay : le préfet en guerre contre le vol de bétail et la consommation du bil-bil

Un foryer d'éléveurs au Nord du pays Un foryer d'éléveurs au Nord du pays

L’annonce a été faite ce 2 juin 2021 à l’occasion de la clôture de sa tournée de prise de contact à Yagoua.
Nommé par décret du président de la République le 18 décembre 2020 à la tête du Mayo-Danay, le préfet Manou Deguir a bouclé sa tournée entamée depuis le 27 avril 2021 et qui s’est achevée le 2 juin dernier à Yagoua.

Durant tout son parcours dans les 11 arrondissements que compte ce département, le préfet Manou Déguire a constaté pour le regretter, les mêmes difficultés, les mêmes problèmes et qui se résument autour des vols de bétails, le manque d’actes de naissance, le problème d’électrification rurale, la déperdition scolaire, la consommation abusive d’alcool et des stupéfiants, les bagarres rangées.



A tous ces problèmes et, surtout en ce qui concerne le maintien de l’ordre, les élites ont amorcé une partie des solutions. A Vélé par exemple, le ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Mounouna Foutsou et le maire ont mis à la disposition des membres du comité de vigilance des gilets, des sifflets, des téléphones pour accompagner les pouvoirs publics dans la lutte contre l’insécurité.



«Les problèmes des vols de bétails et le problème d’insécurité grandissante seront dans quelques jours des tristes souvenirs», lance le Préfet Manou Déguire. « Le maire a parlé de la déperdition scolaire et qui parle de la déperdition scolaire parle aussi de la consommation abusive d’alcool par les jeunes. J’ignore quel virus les pique et les incite à vouloir consommer d’une manière excessive l’arki, à consommer de tramols. Nous allons mettre des dispositifs pour empêcher la vente de K’itogo, et nous allons détruire les magasins de Arid», ajoute-t-il.


Selon le patron de ce département, dans les années passées,- sur 15000 enfants inscrits au cep, seuls 5000 avaient des actes de naissances. Au vu de ce constat déplorable, le Ministre Mounouna Foutsou a mis à la disposition du Préfet les moyens nécessaires pour délivrer 3 mille 300 actes de naissance soient 300 actes par arrondissement. Une nouvelle appréciée par toutes les populations présentes à la cérémonie de prise de contact de monsieur le préfet. Une action salutaire qui doit faire tache d’huile dans tout le département.

L’élite de Yagoua, représentée par Fissou Kouma, directeur général de la Semry a promis le soutien, l’appui de tous les fils et filles de Yagoua dans l’accomplissement des missions à lui assignées par sa hiérarchie. À ce titre, dira-t-il, en substance, «l’homme de Yagoua en général et le massa en particulier est un homme vrai. L’hypocrisie n’existe pas chez -lui, lorsqu’il décide d’être avec vous, il le demeure et lorsqu’il ne l’est pas, il vous le dit», a rappelé Fissou Kouma, dans son intervention fort appréciée.

En marge de sa tournée à Yagoua, le préfet a également procédé à la remise des médailles à 32 personnalités distinguées au titre du 20 mai 2020. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du stade municipal de Yagoua en présence de 11 sous-préfets de ce département et une présence fort remarquable des familles de bénéficiaires. Ces personnalités ont reçu leurs insignes des mains de l’autorité administrative. Il s’agit de distinctions de l’ordre de la valeur, de l’ordre du mérite Camerounais, de l’ordre du mérite agricole, de l’ordre du mérite sportif et une médaille de la force publique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter