Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 26Article 515572

Politique of Tuesday, 26 May 2020

Source: lewourinfo.com

Maurice Kamto regrette sa non participation aux scrutins législatif et municipal


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Lors de son dernier message du 19 Mai 2020, le professeur de droit propose de créer une sous commission technique composées des Partis politiques présents dans le pays les cinq dernières années et ayant réalisés de bons scores aux consultations électorales.

Le professeur de droit veut ainsi se donner une place pour discuter de l’avenir politique du Cameroun. Il propose par là, la réflexion et l’adoption d’un nouveau code électoral.

Du coup des simples internautes veulent lui demander à quoi sert l’assemblée nationale et le SÉNAT si pour une simple question de code électoral, il faut créer des sous commissions ?

En principe, l’AN et le SENAT sont des institutions supposées être constituées des partis politiques crédibles de notre pays. Nous comptons et savons que le MRC est un parti capable de diriger une transition au Cameroun autant que le sont le PCRN ou l’UNDP etc …

Malheureusement son Président, Maurice Kamto avait librement refusé de participer au double scrutin législatif et municipal sous prétexte que les cartes étaient jouées d’avance. Aujourd’hui Maurice Kamto demande la création d’une sous commission technique constituée de parti politique, d’ELECAM, d’ONG des associations etc …

Si un simple camerounais lui demande : Qui va désigner les ONG, les associations et les partis politiques crédibles ? Est ce que la personne qui pose cette question peut avoir une réponse sans être insulté et traité de pion du régime ?

Vous comprenez que cette proposition est inutile. Car notre pays est doté des institutions comme l’AN et le SÉNAT capables de légiférer sur un nouveau code électoral. Mais comme le MRC n’y est pas, son Président cherche des échappatoires.

Et pourtant, il avait tout pour arracher une grande partie des sièges. Que non! Son esprit égocentrique l’a emmené à désarmer ses propres militants qui, comme Nourane Fotsing, seraient entrain de marquer les populations d’une manière ou d’une autre.

Quel gâchis !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter