Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 26Article 544381

General News of Saturday, 26 September 2020

Source: Cameroon Info

Maurice Kamto dénonce sa séquestration et insiste sur le départ de Biya du pouvoir

Le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a publié un communiqué dans la soirée du 24 septembre 2020.
Dans le document de deux pages, Maurice Kamto note d’abord que «les marches du 22 septembre 2020 ont été marquées par un comportement totalement pacifique et exemplaire des marcheurs, qui par leur civisme et par leur sens des responsabilités, ont battu en brèche la thèse de l’insurrection qu’agitait le gouvernement camerounais pour interdire ces marches».

Malgré cela, dénonce le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), «la répression sauvage et barbare dont fait preuve le gouvernement dans le cadre de ces marches tourne désormais à l’épuration politique, caractérisée par l’enlèvement illégal de nombreux militants du MRC et des partis politiques et organisations alliés».

L’opposant parle de plusieurs centaines de personnes arrêtées, dont Olivier Bibou Nissack, son conseiller et porte-parole, et Alain Fogue, trésorier national du MRC.

Maurice Kamto souligne aussi que depuis la nuit du 19 au 20 septembre 2020, son domicile à Yaoundé, est encerclé par des forces mixtes de gendarmerie et de police, «lourdement armées» qui bloquent toutes les entrées.

Le même dispositif est observé chez certains de ses militants et partisans, dont Mme Tiriane Noah, 2è vice-présidente du MRC, M. Njang Denis Tabe, président du PAP. Il qualifie cela de ‘‘séquestration’’.

De même, souligne le communiqué, d’autres personnes font l’objet d’une traque ciblée. Un avocat exerçant à Bafoussam, Me Jean Jacques Kengne, membre du Collectif des avocats du MRC, a même été arrêté.

Pour conclure, M. Kamto exige la libération de toutes les personnes interpellées, la levée de la séquestration dont il fait l’objet, avec d’autres personnes et la cessation de l’épuration politique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter