Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 29Article 530863

General News of Wednesday, 29 July 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Massacres de 7000 enfants: de graves révelations du Vice-président ambazonien sur le régime Biya

Le vice-président ambazonien Dabney Yerima Le vice-président ambazonien Dabney Yerima


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Près de 7 000 enfants, dont un grand groupe de femmes et de personnes âgées, ont été tués dans le sud du Cameroun en neuf mois, selon le gouvernement intérimaire d'Ambazonia.

Dans un communiqué publié mardi par le bureau du vice-président Dabney Yerima, le gouvernement intérimaire d'Ambazonia a déclaré qu'il avait documenté une mer de morts civils dans le sud du Cameroun de janvier à juillet 2020 avec des milliers de civils innocents blessés au cours de la même période.

Les chiffres du gouvernement intérimaire du sud du Cameroun comprennent des milliers d'enfants tués et des centaines de blessés.

Le bureau du vice-président d'Ambazonia a identifié les groupes armés pro français du Cameroun tels que les Atanga Nji Boys et le bataillon d'intervention rapide (BIR) comme les principaux coupables, impliqués dans 98% des décès au sud du Cameroun.

Les chiffres du bureau du vice-président Yerima font également état d'une baisse du nombre de morts dans les rangs de l'armée française d'invasion du Cameroun en raison des politiques de retrait tactique des forces de restauration d'Ambazonia.

Human Rights Watch a noté dans son récent rapport que la situation dans le sud du Cameroun continue de se détériorer et que le conflit est l'un des plus meurtriers d'Afrique.

L'appel des Nations Unies à un cessez-le-feu international en raison de l'éclosion de la pandémie de coronavirus n'a pas été respecté par le régime francophone de Biya à Yaoundé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter