Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 11Article 566318

General News of Monday, 11 January 2021

Source: www.camerounweb.com

Massacre de Mautu: scandaleux témoignage des rescapés

Les habitants du village de Mautu situé le long de l'autoroute Buea / Kumba ont enterré des corps à la suite de ce qu'ils appellent des «meurtres abusifs» dimanche 10 janvier 2021.

Selon les confidences d’un habitant dudit village, qui a préféré garder l'anonymat, «les militaires sont arrivés au village vers 13h00. Ils ont encerclé le village de telle sorte que même ceux qui tentaient de fuir vers les buissons ont été abattus. Ils ont tué neuf personnes, dont une Mami Anna et sa petite-fille Kildia Akum. »

Massacre_Civils_Muyuka

Le témoin, joint par notre consoeur Mimi Méfo, a précisé que des hommes en uniforme militaire sont arrivés dans le village à pied en prenant les villageois par surprise. «… personne n'imaginait qu'ils venaient. Habituellement, quand ils viennent avec leurs véhicules, nous obtenons les sons et nous courons mais ce n'était pas le cas ».

Interrogés sur les raisons pour lesquelles le village de Mautu a été attqué, les villageois affirment que les militaires étaient à la recherche de combattants sécessionnistes d'Ambazonie.
«Les garçons d'Ambazonie viennent généralement passer la journée dans le village de Mautu et ne vont dans leurs camps que la nuit. Nous avons peur de leur dire de ne pas venir car ils penseront que nous sommes des trahisons mais en même temps, leurs actions provoquent la mort d'innocents », a-t-il ajouté dans un désespoir total sur la manière de sortir du cercle vicieux de l'insécurité.

Massacre_Civils_Muyuka

Pour d’autres habitants de Mautu des combattants sécessionnistes d'Ambazonie se trouvaient en fait dans le village lorsque des militaires ont lancé une attaque dimanche 10 janvier, mais se sont rapidement enfuis, laissant des civils innocents tués par les soldats.
«Les militaires ont juré de continuer à nous tuer pour avoir permis aux garçons Amba de vivre dans le village».

Il faut souligner que neuf personnes ont été tuées et trois autres blessées. L’on apprend que trois victimes ont été enterrées tandis que six autres corps ont été déposés à la morgue.

Précisions que c'est la deuxième fois en moins de six mois que des militaires attaquent le village de Mautu.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter