Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 02Article 553363

Diasporian News of Monday, 2 November 2020

Source: Actu Cameroun

Massacre de Kumba : les Camerounais vivant en Allemagne portent le deuil

Ces Camerounais de la diaspora sont profondément attristés par le drame du samedi 24 octobre dernier à Kumba.
En mémoire aux victimes du massacre de Kumba la semaine dernière, la communauté catholique camerounaise (CCC) vivant dans la ville de Mülheim, en Allemagne, a organisé une messe. C’était le dimanche 1er novembre 2020.

Au cours de cette célébration, l’aumônier, Révérend Leke Constant, a apporté un soutien spirituel à tous les chrétiens camerounais qui résident autour de la ville. Ajoutant que ses portes seront toujours ouvertes à toute la création de Dieu.

« Nous prions pour que le Tout-Puissant console et réconforte leur cœur avec sa paix et son amour, et que les belles jeunes âmes perdues reposent dans le bosson du très haut », a-t-il dit.

La polémique gouvernementale

Le 24 octobre 2020, l’école privée Mother Francisca International Bilingual Academy, située dans l’arrondissement de Kumba II, a été le théâtre d’une barbarie et d’une inhumanité intolérante.
Un groupe d’hommes armés a ouvert le feu sur des enfants dans les salles de classe. Le bilan de l’attaque fait état de sept enfants décédés et 12 blessés en soin intensifs.

En guise de solidarité, le samedi 31 octobre 2020, les drapeaux étaient mis en berne toute la journée sur l’étendue du territoire national. C’était à la faveur de la journée de deuil national que le président de la République Paul Biya a décrétée mercredi 28 octobre 2020.

Bien avant, René Emmanuel Sadi, le ministre de la Communication, avait publié un communiqué le 26 octobre. Objectif : dédouaner le gouvernement de toute responsabilité.

Mother Francisca International Bilingual

Dans le document, il affirmait que l’ouverture du cycle secondaire dans cet établissement n’a jamais été officiellement autorisée. Et ce n’est qu’en ce début d’année 2020/2021 que les enseignements ont effectivement démarrés au niveau du secondaire.
Le porte-parole du gouvernement disait par ailleurs que le lancement de la rentrée scolaire 2020/2021 dans le complexe scolaire privé Mother Francisca International Bilingual Academy, n’a pas été signalé aux autorités compétentes. C’est-à-dire à la fois, aux autorités administratives et scolaires.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter