Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 25Article 551464

General News of Sunday, 25 October 2020

Source: 24cameroun.com/

Massacre de Kumba: le roi des Bamendjou maudit les auteurs du carnage

Le roi des Bamendjou marque lui aussi son indignation après l’incident malheureux survenu ce samedi 24 octobre 2020, à Kumba dans le Sud-Ouest du pays.
« Vous tuez les enfants d’autrui qu’ils ont quoi à voir dans vos choses? Rien ne saurait justifier de tels actes barbares et que tous ceux qui ont d’une manière ou d’une autre participé à verser le sang de ces jeunes innocents sachent que ce sang bavardera dans leurs cerveaux », s’indigne sa majesté Sokoudjou, dans un message publié ce dimanche sur sa page Facebook.

En effet, le chef traditionnel, marque là son ras-le-bol, après l’assassinat crapuleux par des individus non identifiés de 8 élèves à l’école maternelle et primaire Mother Francisca de Kumba, c’est dans le Sud-Ouest du pays. Pour ce gardien de la tradition, il est inadmissible que l’humain participe à un tel carnage.

Sang de trop
« Même si on a des revendications fondées ou pas, verser le sang des jeunes innocents qui n’ont rien à voir c’est jeter un discrédit sur les revendications et porter sa part de malédiction devant l’histoire », dénonce-t-il. Par la suite, il exhorte à mettre fin à cette guerre.


« Vivement que le sang de ces jeunes innocents versés sur les terres de Kumba soit la goutte de sang de trop qui viendra imposer la paix dans ces régions car le sang du moineau ne peut pas entrer sur quelque chose. Si cela était encore possible, stoppons cette guerre pour ne pas transformer ce pays en une rivière de sang », conclut Fo’o Sokoudjou Mpoda.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter