Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 26Article 551569

General News of Monday, 26 October 2020

Source: Le TGV de l'info

Massacre de Kumba : le régime Biya et les sécessionnistes se rejettent la responsabilité

Quelques heures après le massacre de de Kumba, le gouvernement Camerounais et les séparatistes ambazoniens se rejettent la responsabilité.

Dans un communiqué rendu public tard dans la nuit d'hier, le Ministre de la communication du Cameroun a accusé les ambazoniens d'être responsable des tueries dans une école à Kumba. ce 25 octobre 2020, dans un document en circulation sur la toile, DABNEY Yerima, le Vice Président de la République imaginaire d'ambazonie affirme à son tour que d'après les informations en possession de leurs services de renseignement, le massacre de Kumba "a été commis par l'armée camerounaise". Il se justifie en précisant que les cartouches et balles utilisées sont celles des armes sophistiquées appartenant à l'armée du Cameroun. Toujours selon lui, cet acte a été perpétré pour jeter l'oppobre sur "la lutte que mènent les séparatistes pour obtenir leur indépendance" et créer la psychose au sein des populations.

DABNEY Yerima appelle le conseil de sécurité de l'ONU afin de mettre la pression sur le gouvernement Camerounais pour imposer une intervention humanitaire des Nations-Unies au Cameroun.
Enfin le vice président de la République imaginaire d'ambazonie sollicite une enquête internationale pour faire la lumière dans ce carnage perpétré hier à Kumba.
Soulignons que c'est de bonne guerre que les différents belligérants se rejettent la responsabilité dans ce crime contre l'humanité. Seule une enquête indépendante et objective pourra élucider cette affaire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter