Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 25Article 551467

Politique of Sunday, 25 October 2020

Source: 24cameroun.com/

Massacre de Kumba: la sortie de Cabral Libii qui crée une polémique

Les réactions se multiplient après l’attaque contre une école dans la ville de Kumba au sud-ouest du Cameroun. Très remonté contre cette barbarie, le député à l’Assemblée nationale et président du PCRN a jugé nécessaire de faire le distinguo entre « les bavures des forces de défense et les crimes des bandes de terroristes ».
« Seuls les complices de la bestialité de Kumba essaient de se faire bonne conscience en invoquant « Ngarbuh ». Ils doivent savoir que dans aucun Etat au monde, on ne met sur un même pied, les bavures des forces de défense et les crimes des bandes de terroristes », a écrit le leader du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN).

Avant cette énième sortie, le parlementaire a condamné avec fermeté cette attaque qui coûté la vie à huit élèves et un blessé une dizaine d’autres. « La barbarie a encore frappé. Elle a touché cette fois à ce que nous avons de plus précieux dans notre pays, notre jeunesse, nos enfants. Il est plus que jamais temps que le gouvernement prenne ses responsabilités pour mettre un terme à cette crise », avait-il déclaré.

La classe politique a unanimement condamné cette tuerie qui rappelle malheureusement celle de Ngarbuh évoquée par Cabral Libii dans son tweet. Même elle n’a pas officiellement été revendiquée, les autorités l’imputent aux combattants sécessionnistes qui affrontent l’armée dans le NOSO depuis plusieurs années.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter