Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 29Article 552550

General News of Thursday, 29 October 2020

Source: Actu Cameroun

Massacre de Kumba: l'histoire du policier et des femmes qui veulent faire leur deuil

Le fait s’est produit le 28 octobre au lieudit Rond-point Deido. La vidéo présentant l’échange entre des femmes sorties à Douala, pour pleurer les élèves tués à Kumba dans la région du Sud-Ouest et le policier circule en ce moment sur la toile.

On y voit dans la vidéo, le fonctionnaire de police interrompre les femmes toutes de noir vêtues, pour leur demander d’aller chercher une autorisation pour manifester.

Ne pouvant pas se retenir du fait des déclarations du policier, elles ont éclaté en sanglots, en demandant à ce dernier, si elles ont réellement besoin d’une autorisation de manifestation pour pleurer les enfants tués samedi dernier.

Pour Wilfried Ekanga, l’acte de ces femmes démontrent que le salut du Cameroun passera par elles. «Les femmes sauveront ce pays de ce Gang de Malfrats. Pour pleurer les enfants de Kumba , ces cannibales exigent une demande !!», a-t-il écrit.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter