Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 26Article 551635

General News of Monday, 26 October 2020

Source: camerounweb.com/amp.sbs.com.au

Massacre de Kumba: douloureux témoignage des parents du septième enfant décédé

Un septième enfant meurt alors que le Cameroun est plongé dans l'horreur après une attaque armée contre une école
"Cruauté et barbarie insupportables'': les séparatistes accusés du massacre scolaire au Cameroun.

Une fillette de 12 ans est décédée dimanche des suites de blessures subies lorsque des hommes armés ont pris d'assaut samedi une école dans la région du sud-ouest du Cameroun et ont ouvert le feu sur les enfants, portant le bilan officiel à sept morts et 12 blessés.

Le ministre de la communication René Emmanuel Sadi a déclaré que "des groupes de terroristes armés sécessionnistes" avaient commis "un acte terroriste d'une cruauté et d'une barbarie insupportables".

Le porte-parole de l'armée, Cyrille Atonfack Guemo, a déclaré à l'AFP que sept enfants avaient été tués, alors que le gouvernement avait initialement parlé de six "assassinés" et l'ONU a indiqué qu'au moins huit avaient été tués et douze blessés par des coups de feu et des coups de machette.
M. Ngwane, un menuisier de 36 ans, a déclaré qu'il avait envoyé sa fille dans la capitale, Yaoundé, pour terminer ses études primaires en raison du conflit. Il l'a ramenée à Kumba pour commencer l'école secondaire cette année.

Il a dit qu'il se trouvait à son hangar de travail près de l'école quand il a vu les hommes armés, 12 d'entre eux sur quatre motos, dont un armé d'un lance-roquettes, passer deux fois.
«Je pensais qu'ils passaient juste. Soudain, nous avons entendu des coups de feu soutenus. Cela a duré environ cinq minutes, puis ils sont repartis », a-t-il dit.
«Je suis sorti pour voir ce qui s'était passé. J'ai vu ma femme et j'ai vu un homme porter ma fille. J'étais confus. J'ai vu mon enfant, du sang sur tout le corps. Je me suis effondré », a déclaré M. Ngwane.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter