Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 26Article 551554

Crime & Punishment of Monday, 26 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Massacre de Kumba: ces 'preuves' qui incriminent le préfet de Meme

Le massacre des élèves du complexe scolaire privé Mother Francisca International Bilingual Academy de Kumba suscite toujours d'interrogations quant à l'identité des auteurs de ce crime.

Contrairement aux autorités de Yaoundé qui accusent les combattants sécessionnistes anglophones d'Ambazonie d'en être l'auteur, des voix s'élèvent pour contredire cette affirmation. C'est le cas de l'activiste anglophone Eric Tataw.

Dans une vidéo de plus d'une heure, Eric Tataw accuse le préfet de Meme, Chamberlain Ntou'ou d'être à l'origine de ce massacre. Se basant sur la présence militaire dans la région, l'activiste estime qu'un crime ne peut s'y produire sans que ces derniers ne soient informés. Il précise aussi que les témoins affirment que les assaillants étaient vêtus d'uniformes de l'armée camerounaise et toute tentative de joindre les forces de sécurité étaient restées vaines.

Il brandit une capture d'écran d'une conversation entre le et un de ses collaborateurs pour justifier l'implication de l'autorité.

Ci-dessous l'intégralité de sa sortie

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter