Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 29Article 545122

General News of Tuesday, 29 September 2020

Source: Cameroon Info

Marie Paule Angos révèle le vrai visage de du Collectif les Patriotes Indomptable

L’activiste s’exprime sur plusieurs sujets, notamment sur l’association qu’elle dirige, l’après élection présidentielle de 2018 et la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

«Les Patriotes indomptables est une association patriotique qui regroupe les fils et les filles du Cameroun sans distinction d’âge de sexe et de religion. Une réalité qui se justifie par le fait qu’au sein des patriotes l’on trouve des jeunes «cabralistes», des sympathisants du MRC et de l’UNDP. Parlant de sa création, le mouvement les patriotes indomptables est né au lendemain du non au «hold-up électoral» lancé par un certain parti politique pour contester les résultats de l’élection présidentielle (…) Je suis dans le patriotisme par orgueil. Chaque camerounais devrait se sentir concerné par ce mouvement», précise d’entrée de jeu Marie Paule Ango dans une interview accordée au quotidien Le Messager édition du 29 septembre 2020.

A propos de la crise qui a éclaté après la publication des résultats de la présidentielle du 7 octobre 2018, «j'ai toujours dit et je le dirais toujours. C’est de la roublardise. Moi je peux vous donner des exemples qui me font croire que le MRC ne peut pas gagner les élections au Cameroun même si le RDPC dort. Le RDPC est un parti structuré depuis la base», soutient l’activiste.

S’exprimant sur le conflit armé qui sévit depuis quatre ans dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, Marie Paule Angos estime qu’il faut que «la jeunesse se lève. C'est au tour des populations de se lever pour dire stop et pour que la population réussisse à interrompre cette mascarade diabolique, il faut que les patriotes indomptables commencent à faire le porte à porte en allant individuellement vers ces commanditaires. Nous voulons faire savoir aux populations de ces pays occidentaux qui abritent ces commanditaires que la réalité sur le terrain est toute autre».

L’association qu’elle dirige a d’ailleurs organisé, il y a plusieurs semaines, une manifestation devant l’ambassade américaine à Yaoundé. Cette initiative, qui visait à dénoncer et exiger l’extradition de ceux qu’elle considère comme étant les commanditaires de la crise anglophone, devrait se poursuivre.

«Pour dire vrai nous n’avons même pas encore commencé les manifestations. Ce que nous avons fait le 19 août dernier c’était juste la séquence d’un film long métrage par ce que nous n’avons pas l’intention de reculer. Ça c’était juste une marche improvisée après la énième tuerie. Nous n’allons pas reculer. Là c’était juste une alarme. Nous voulons faire comprendre à l’ambassade des Etats-Unis que nous savons que vous protégez ceux-là qui commanditent les meurtres. Facebook c’est eux qui l’ont créé. Tous ces commanditaires font des directs à Facebook pour donner les stratégies et les plans d’action à ces assassins qui sont dans les brousses et vous n’allez pas me dire qu’ils ne sont pas au courant de ces directs», s’insurge la présidente des Patriotes indomptables.

Deuxième point, poursuit-elle «il y'a un autre assassin qu'on appelle Eric Tassong. Un jour je l'ai vu au bureau FBI au Etats-Unis pour aller dire comment ils vont gagner la guerre au Cameroun; ça veut dire que quelque part le FBI le connaît si non pourquoi ce silence. Nous sommes allés le 19 août marcher et nous allons encore marcher pour qu’ils nous écoutent», promet-elle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter