Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 01 22Article 454482

General News of Tuesday, 22 January 2019

Source: camerounweb.com

Marche du SDF interdite à Douala: Jean Michel Nintcheu sonne la révolte

Le patron du Social Démocratic Front (SDF) de la région du Littoral à Douala, Jean Michel NINTCHEU a récemment annoncé une marche dans trois Sous-préfecture de la région du Littoral prévu le 23 janvier prochain pour exprimer son ras-le-bol face à la mauvaise politique qui a conduit au retrait de la CAN 2019 au Cameroun.

Suite à ces déclarations, Jean Marie TCHAKUI le sous-préfet Douala 1er et Zacheus BOKOMA ELANGO sous-préfet Douala 5e ont pris la décision hier lundi 21 janvier d’interdire cette manifestation en évoquant des risques de trouble à l’ordre public.

LIRE AUSSI: Crise anglophone: vers une résolution pacifique du conflit

Le député Jean-Michel NINTCHEU a rétorqué dans dans les colonnes du journal La Nouvelle Expression ce mardi 22 janvier que rien ne l’empêchera de marcher en soulignant que les deux sous-préfets n’ont aucun droit d’interdire sa manifestation. Il précise que la marche aura bel et bien lieu demain 23 janvier comme préalablement annoncé, après la déclaration.

Pour lui, le retrait de la CAN 2019 n’est que la conséquence de la mauvaise politique mise en place par le gouvernement à cet effet.