Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 23Article 543646

Politique of Wednesday, 23 September 2020

Source: newsclic.info

Marche du 22 Septembre : voici pourquoi Maurice Kamto n’a pas marché

Alors que de nombreux citoyens se sont mobilisés ce jour pour prendre part à la grande marche pacifique initiée par le président du MRC, Maurice Kamto, dont le but était de mettre fin au règne du chef de l’Etat Camerounais qui gouverne depuis près de 38 ans, fort a été de constater que durant ces manifestations, le Pr Kamto n’était pas présent.

Maurice Kamto a-t-il abandonné le peuple à lui-même ?
C’est une question qui a hanté l’esprit de certains camerounais ce jour. Ces Camerounais qui se disaient et se voyaient être protégés et accompagnés par le leader du MRC se sont retrouvés face à leur propre destin ce jour en tenant tête aux nombreux soldats et leurs engins mis en place pour les déstabiliser. Kamto un lâcheur? Sûrement pas, si l’on s’en tient aux déclarations servies par le secrétaire général du MRC, l’avocat en chef Ndong Christopher: “Prof. Kamto a été bloqué dans sa résidence de Yaoundé par de lourds déploiements militaires stationnés autour de sa concession. Cela explique pourquoi il n’a pas pu quitter sa maison ».

Ainsi, Maurice Kamto devait être présent sur le terrain notamment dans les villes de Douala et Yaoundé pour mener la marche lui-même mais les forces de l’ordre l’auraient maintenu dans son domicile afin que ce dernier ne pose pas ses pieds à l’extérieur pour une quelconque manifestation.

«Bien que mis en cage dans sa maison par les militaires contre sa volonté et contre la constitution du Cameroun, la protestation massive est en cours» a toutefois clarifié le secrétaire général du MRC.

Néanmoins, le blocus du leader du MRC n’a nullement impacté la marche de ce jour selon Elvis Tayong, secrétaire adjoint à la communication nationale du parti de l’opposition.

Ce déploiement des forces de l’ordre à l’endroit du président du MRC était-il un moyen de déstabiliser le peuple camerounais pour qu’il croit que celui qui se fait appeler le président “helu” a fini par lâcher le peuple qu’il dit tant aimer ? Ou alors c’était leur moyen à eux de maintenir fermement l’ordre social?

À en croire certaines sources, les manifestations risquent suivre leur cour dans les différentes villes ces prochains jours.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter