Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 30Article 545386

Politique of Wednesday, 30 September 2020

Source: Actu Cameroun

Marche du 02 octobre: un membre du Mrc dénonce le 'double jeu ' de Kah Walla

Selon le militant du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), la présidente du Cpp, joue à un jeu très dangereux pour le peuple camerounais.
Lors d’une conférence de presse ce mardi 29 septembre 2020, au siège du Cpp à Douala, Kah Walla dénonce l’arrestation des militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), elle demande aussi le départ des forces de l’ordre devant le domicile du président du Mrc à Yaoundé.

Dans la foulée, elle annonce une marche le 2 octobre 2020, pour demander la libération de tous les personnes arrêtées lors de ces manifestions. Une démarche que condamne Mathieu Youbi, le militant du Mrc. Pour lui, elle doit plutôt travailler en synergie pour mettre sur pied une plateforme commune de l’opposition, que de jouer en solo.

Voici l’intégralité du texte de Mathieu Youbi


Kah Walla nous excuse.

Hier la présidente du Cpp a annoncé qu’elle organisera des manifestations le 3 octobre prochain pour demander la libération des manifestants du 22 et pour demander de lever la séquestration du domicile de Kamto. Fidèle à ses habitudes, surfant sur la vague du contre courant des mouvements d’ensemble tant qu’elle ne tient pas le gouvernail du fait d’une hypertrophie de son égo, notre leader est une amatrice de faux bonds, des pirouettes et des contre-vérités.

Attendue pour la signature de son adhésion à la coordination créée il y a une dizaine de jours par des partis politiques et mouvements de la société civile, elle s’est débinée en invoquant la peur d’être arrêtée…

Elle a donné 2 Rendez-vous au président Kamto et n’a respecté aucun. Avant la présidentielle de 2018 c’était le même scénario. Entre temps elle tance et insulte Kamto en privée.


Les camerounais n’ont pas besoin de marche de soutien pour la libération des personnes interpellées à l’occasion des marches pacifiques du 22 septembre dernier. Au demeurant, ces infortunés sont relâchés depuis quelques jours, même si c’est au compte-goutte.

Le peuple avide de vrai changement veut des marches pour un cessez le feu au NoSo, une refonte du système électoral ou le départ de Biya. Stop à la distraction, à la diversion et à la fourberie.

Qu’elle garde ses forces et rejoint la plateforme dans la rue pour la prochaine marche en programmation, si elle est sincère avec le peuple Camerounais. Toutefois elle est libre d’avoir sa liberté, l’important reste le départ de Biya et pour ça nous lui souhaitons bonne chance.

Kamto n’a pas besoin qu’on le libéré, il demande qu’on se libère de Biya.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter