Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 07Article 547135

General News of Wednesday, 7 October 2020

Source: afrique.le360.ma

Marc Aurel Kamdem :le plus jeune bachelier du Cameroun a 13 ans

En décrochant son baccalauréat scientifique, Marc Aurel Kamdem est devenu le plus jeune lauréat de la session 2019-2020. Le record du plus jeune bachelier de l’histoire du pays est cependant de 12 ans.

Les résultats du baccalauréat de l’enseignement général de la session 2019-2020 sont connus depuis le 11 septembre dernier au Cameroun. Parmi les bacheliers, un élève fait parler de lui. Il s’agit de Marc Aurel Kamdem.

A 13 ans, il est devenu le plus jeune bachelier de cette année. Avec un regret cependant. «Je ne sais pas trop comment j’ai fait pour ne pas avoir la mention», a déclaré, dans un reportage à la radio publique lundi 5 octobre, l’ancien élève du Lycée moderne de Nkozoa, dans la région du Centre.

Mais pour la communauté éducative, sa réussite à cet examen officiel force l’admiration. L’adolescent a notamment eu une moyenne de 13/20 en sciences de la vie de la terre (SVT), 12,5/20 en chimie et 9,5/20 en physique. Ces trois épreuves des séries scientifiques avaient été reprogrammées après des fuites de sujets.

«Kamdem est un apprenant calme, poli, posé, serviable et surtout discipliné. Son caractère ne pouvait que concourir à son succès qui témoigne de son intelligence», affirme Esther Mballa Essomba, proviseure au Lycée moderne de Nkozoa. «Sa réussite doit être un modèle à copier par les élèves», estime Samuel Deschamfort Nsongan, chef de division des examens à l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC).

Son bac scientifique en poche, Marc Aurel rêve désormais de faire carrière dans la médecine.

Ce garçon, d’une fratrie de cinq enfants, prépare actuellement le concours d’entrée à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de Yaoundé. Mais son souhait est de poursuivre des études de médecine dans les meilleures écoles à l’étranger et de revenir au Cameroun sauver des vies.

«Kamdem est un apprenant calme, poli, posé, serviable et surtout discipliné. Son caractère ne pouvait que concourir à son succès qui témoigne de son intelligence», affirme Esther Mballa Essomba, proviseure au Lycée moderne de Nkozoa. «Sa réussite doit être un modèle à copier par les élèves», estime Samuel Deschamfort Nsongan, chef de division des examens à l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC).

Son bac scientifique en poche, Marc Aurel rêve désormais de faire carrière dans la médecine.

Ce garçon, d’une fratrie de cinq enfants, prépare actuellement le concours d’entrée à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de Yaoundé. Mais son souhait est de poursuivre des études de médecine dans les meilleures écoles à l’étranger et de revenir au Cameroun sauver des vies.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter