Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 05Article 560381

General News of Saturday, 5 December 2020

Source: Actu Cameroun

Marafa Hamidou Yaya envoie une belle lettre à Djaïli Amadou Amal

Ancien ministre de l’administration territoriale au Cameroun, l’homme a dans un petit message parvenu à la rédaction d’Actu Cameroun, salue le courage de cette femme originaire du grand nord Cameroun qui force l’admiration, notamment avec sa plume.
Lauréate du prix Goncourt des lycéens 2020, l’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal, décroche le soutien d’un prisonnier de l’opération épervier. Il s’agit de Marafa Hamidou Yaya, ancien ministre camerounais de l’Administration territoriale. Dans un message du ministre parvenu à notre rédaction, l’homme politique dit toute sa fierté à l’écrivaine après l’obtention de son prix.

« Chère Djaïli Amadou Amal, toute Camerounaise, tout Camerounais, partage la fierté que je ressens en apprenant que votre roman « Les Impatientes », après avoir été sélectionné pour le Prix Goncourt, a reçu le Prix Goncourt des Lycéens. Fierté bien sûr qu’une compatriote, issue de cette région aujourd’hui si délaissée et si accablée de maux qu’est le Nord, voie son vaste talent récompensé sur la scène internationale », soutient Marafa Hamidou Yaya.

Les injustices

Pour lui, l’écrivaine a forcé le monde entier à suivre les voix des femmes victimes de plusieurs abus divers au quotidien. Mais, la double satisfaction de Marafa Hamidou Yaya réside dans le fait que ce prix soit le résultat du choix des enfants. « Mais fierté surtout que vous ayez su forcer le monde à entendre, dans votre voix, celle des plus vulnérables, et en particulier des femmes quotidiennement victimes de violences morales, physiques, sexuelles, matérielles ».

« Fierté enfin que cette distinction vous vienne des mains d’adolescentes et d’adolescents. Si la sensibilité qu’ils ont exprimée, faite de compassion aux autres et de volonté de lutte contre les injustices, est celle de leur génération toute entière, nous pouvons avoir foi en l’avenir. Vous avez, chère Madame, toute ma reconnaissance et tout mon respect », conclut l’homme qui voulait être président.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter