Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 23Article 507322

General News of Thursday, 23 April 2020

Source: Cameroon Info

Manifestations: colère noire des moto-taximen à Yaoundé

Ils se sont rendus à la mairie de Yaoundé 5 pour manifester leur mécontentement suite aux comportements de la police municipale.
Ce n'est toujours pas le grand amour entre les conducteurs de mototaxi et les agents de la police municipale. Les moto-taximen ont pris d'assaut la mairie de la commune de Yaoundé 5, le 21 Avril 2020, pour manifester leur désarroi auprès du maire, Augustin Mballa. Ils se plaignent des mauvais comportements de la police municipale sur la route.

«Nous sommes venus reclamer nos droits. Quand la mairie est dehors, elle ne fait pas bien son travail. les agents de la police sortent du travail à 6 heures. Et quand on t'arrête, on te demande de revenir à 8 heures et pourtant à cette heure-là, ils ne sont pas là», se plaint l'un d'entre eux.

Ces plaintes ont été faites en présence du maire. Augustin Mballa, pour apaiser la tension, a pris immédiatement deux mesures.

«La première mesure, c'est que le maire a estimé que les moto-taximen sont une partie intégrante de la population de Yaoundé 5. Il a décidé de voir dans quelle mesure commencer à leur distribuer des masques. Et la deuxième mesure, le maire a décidé de leur donner un moratoire de 31 jours. Pendant cette période, la brigade des mototaxis n'a pas le droit de leur demander l'impôt libératoire», informe Yannick Mballa, chargé de la communication à la mairie de Yaoundé 5.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter