Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 21Article 609169

Actualités of Wednesday, 21 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Manifestation de Genève: Nadia Fotso dénude et lave proprement Fame Ndongo

Nadia Fotso et Fame Ndongo Nadia Fotso et Fame Ndongo

•La sortie du ministre Fame Ndongo à propos de la manifestation de la diaspora à Genève écœure la fille de feu Victor Fotso.

•Dans une tribune, elle crache tout son dégoût pour la réaction du secrétaire à la communication du RDPC.

•Pour Nadia, les expressions de Fame Ndongo dans cette sortie étaient excessives et superflues.


Après Blaise Pascal Talla, Geremy Njitap et autres membres du régime de Yaoundé, c'est le tour du ministre Jaques Fame Ndongo de goûter aux 'flèches' de Nadia Fotso. Dans une tribune, l'écrivaine dénude le ministre de l'Enseignement supérieur et le parti qu'il défend avec hargne et indélicatesse.

'Je ne pensais pas devoir écrire à Jacques Fame Ndongo mais son communiqué inutile sur les manifestations camerounaises de Genève m'y a obligée. Le Ministre parlait de la république, de la bouffonnerie sans peur du ridicule. Cela a heurté la mère de Fotso Victor qui sait le rôle du parti présidentiel dans son Njitapage et que les membres du Comité Central ont fait preuve d'une bouffonnerie plus conséquente et moins patriote de celle du petit peuple.
Je n'aurais donc pas écrit au Secrétaire à la communication du RDPC s'il avait pu suivre le Ministre Sadi et se mettre à sa hauteur. Si je ne souhaitais qu'être provocatrice, je lui dirais Monsieur le Ministre, en matière de communication et sur tant d'autres sujets, contentez vous de suivre René Emmanuel Sadi. Mais parce que j'ai du respect pour le Ministre et sa fonction, je lui dis respectueusement une chose simple que c'est son parti qui a enfanté la BAS et que pour me faire taire il n'a qu'à affirmer qu'il souhaite la fin de Fotso à son créateur', écrit Nadia Fotso à propos de la sortie du ministre Fame Ndongo.


Rappelons que dans une sortie quelques heures avant la manifestation du 17 juillet de la BAS à Genève, le ministre et secrétaire à la communication du RDPC à dans une publication dont lui seul a les secrets tourné en ridicule, les Camerounais de la diaspora notamment ceux de la BAS qu'il a traités de bouffons.

'La République est solide, stable, solidaire et sur la voie de la prospérité. La bouffonnerie ne l’ébranlera pas. Souvenons-nous de l’écrivain Molière : « la parfaite raison fuit toute extrémité et veut que l’on soit sage avec sobriété » (Le Misanthrope). Soyons donc sobres, patriotes et républicains dans l’efficacité pour bâtir la République exemplaire que le Président de la République appelle tous les Camerounais (sans exclusive) à pétrir', avait écrit Fame Ndongo.

Rejoignez notre newsletter!