Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 14Article 608167

Actualités of Wednesday, 14 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Manifestation anti-Biya: un enseignant suisse apporte son soutien à la BAS

Amazones de la BAS Amazones de la BAS

• La BAS veut manifester contre Paul Biya ce samedi

• Raymond Baud dézingue Paul Biya

• Il souhaite une réussite de la manifestation



La brigarde anti sardinards prépare une grande opération contre Paul Biya ce samedi à Genève ce 17. Alors qu’au Cameroun l’on redoute cette manifestation, certains suisses se rangent du coté de la BAS. Parmi ceux-ci Raymond Baud.

L’enseignant et consultant a exprimé son désarroi dans la soirée de ce 14 juillet sur la situation. « Il ne faut pas oublier que notre pays est dépositaire des Conventions de Genève et a toujours été fier d’accueillir des réfugiés : ceux qui ont du fric, qui séjournent dans les palaces qui déposent volé à leur l’argent peuple », fait savoir Raymond Baud.

Ce dernier souhaite par ailleurs voir la BAS réussir son pari, celui de chasser Paul Biya de Genève. « Plein succès à cette manifestation contre ce tyran. Ce personnage passe le plus clair de son temps dans des pays d’accueil (comme le nôtre), il dirige son pays grâce au télétravail et la seule manière de le rencontrer pour protester et bien, c’est d’aller dans un pays qui reçoit des génocidaires à bras ouverts, qui les protège grâce à nos impôts », écrit l’enseignant chercheur.

Comment Paul Biya et sa suite sont gardés

Les multiples camionnettes de police stationnées tout autour de l’hôtel Intercontinental où logent Paul Biya et sa suite n’ont pas empêché une poignée de manifestants anglophones d’assiéger le site. Selon les informations rapportées par le journal suisse Le Temps, Paul Biya a pris les mesures nécessaires afin de s’assurer que son « court séjour privé » ne soit perturbé. En plus de la police fédérale suisse, le chef d’Etat camerounais s’est attaché les compétences des services de renseignements. Ces derniers en tenue civile, jonchent les couloirs de l’hôtel. Paul Biya peut également compter sur sa garde rapprochée. Contrairement aux premières informations véhiculées, le chef de l’Etat s’est déplacé avec ses hommes de main.

«Lundi en fin de matinée, les accès au cinq-étoiles, qui a récemment accueilli le président américain Joe Biden avant sa rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine, étaient protégés par plusieurs camionnettes de la police genevoise. Les agents étaient lourdement armés. Dans le hall, quelques gardes du corps camerounais tuaient le temps sur leur portable, avec à leurs côtés des agents en civil suisses», rapporte le journal.

Le plan de la BAS

Une gigantesque manifestation de la BAS aura lieu ce samedi 17 juillet à Genève en Suisse. Cette manifestation vise à protester contre Paul Biya actuellement en visite dans la confédération helvétique. La BAS à travers cette manifestation souhaite aussi protester contre l’hôtel Intercontinental qui accueille Paul Biya à chaque visite dans le pays.

Dans un communiqué publié ce 13 juillet, la brigade anti-sardinards a donné les détails de cette manifestation que craignent les pro Biya.

Rejoignez notre newsletter!