Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 16Article 505819

General News of Thursday, 16 April 2020

Source: journaldu cameroun

'Manaouda est victime de la jalousie des autres membres du gouvernement'

Pour le directeur de publication du quotidien Le Jour Haman Mana, la réorientation de la communication gouvernementale découle du fait que le travail du ministre de la Santé fait des émules.

Depuis six jours, le ministre de la Santé a cessé son opération de transparence sur les chiffres. Pour « ne publier simplement que des informations sur l’évolution de sa stratégie (gouvernementale), les cas graves, les cas guéris, les décès et les mesures barrières», tel qu’il a déclaré Manaouda Malachie sur son compte Tweeter, à la suite d’une lettre de recadrage du Premier ministre aux membres du gouvernement.

La réorientation de la communication du gouvernement fait des mécontents. Haman Mana, le directeur de publication du quotidien Le Jour s’est exprimé chez l’Agence panafricaine d’information (APA) le 15 avril dernier. «C’est une pitrerie gouvernementale, que j’explique doublement : la jalousie des autres membres du gouvernement vis-à-vis de Manaouda Malachie et le souci de « maintien de l’ordre » »

Le célèbre éditorialiste explique que : « Il ne faut jamais oublier que le logiciel de ce pouvoir, c’est toujours veiller à ce que personne n’ait aucune velléité de soulèvement».

L’on se rappelle au sujet de la communication autour du Covid-19, que le Premier ministre a indiqué dans sa lettre du 9 avril ce qui suit : « les membres du gouvernement doivent faire preuve de retenue et de prudence dans leurs communications écrites, orles, où à l’occasion de leurs interventions orales sur les problématiques relevant dans la politique du gouvernement en général, et de la riposte contre le Covid-19 en particulier ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter