Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 08Article 525925

General News of Wednesday, 8 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Manœuvres politiques : Eric Dupont-Moretti agite le Cameroun


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Promu ministre de la Justice en France, alors qu’il est attendu par les magistrats de son pays à qui, il a adressé un message hier, 07 juillet 2020 lors de sa prise de fonction, des militants du Mrc semblent lui avoir déjà pris une carte de cette formation politique.

Le nouveau ministre français de la Justice, Ere Dupont-Moretti a pris fonction hier, 07 juillet 2020. A l’occasion, ce professionnel du droit (avocat pénaliste), s’est adressé aux màgistrats qui le redoutent. «Je ne suis contre personne», a-t-il dit comme pour rassurer ce corps d’élite de la justice française. Nommé le lundi 06 juillet 2020 dans le gouvernement de Jean Castex, sa nouvelle fonction politique a eu un écho particulier au Cameroun.

Dans les rangs du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) notamment où certains cadres et militants croient avoir trouvé un allié de poids. D’autant plus que courant 2019, alors que le président Maurice Kamto du Mrc et certains de ses proches collaborateurs sont en détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé, l’avocat-pe-naliste constitué pour cette cause séjourne au Cameroun.

Autrement appelé «Acquittator» pour ses capacités à gagner les procès, il ne plaidera pas. Du moins pas devant le prétoire. Il tentera vainement une intermédiation entre le chef de l’Etat, Paul Biya et son client. «Me Dupont-Moretti n’est pas venu au Cameroun pour des raisons de politique interne. Il n’a pas de rôle politique à jouer. Il est venu assister son client qu’il s’en tienne à cette mission», dit alors tout net le secrétaire à la communication du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) et non moins ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieurs, Jacques Fame Ndongo.

D’ailleurs, le secrétaire général adjoint du Comité central du Rdpc, Grégoire Owona approché, ne dira pas le contraire. ’ «M. Dupont-Moretti n’est pas au Cameroun pour initier une quelconque médiation entre M. Kamto et quelque Institution», va-t-il souligner.

Insurrection et hostilité
Pour les militants et cadres du Mrc, Eric Dupont-Moretti a porté la cause de Kamto pendant qu’il était en détention comme donneur d’ordre dans le cadre du saccage des ambassades du Cameroun en France, en Allemagne et eh Belgique en janvier 2019. Maurice Kamto était notamment accusé d’incitation à l’insurrection et d’hostilité contre la patrie. A la suite de sa mission infructueuse du Cameroun, Me Dupont-Moretti va Initier une autre démarche judiciaire à Genève contre l’Etat du Cameroun pour «séquestration du président du Mrc, Maurice Kamto et ses lieutenants».

Il avait alors saisi le Groupe de travail des Nations unies pour les droits de l’homme. «Ces arrestations sont une violation patente des droits de l’Homme. Genève est un garant du temple saçré des droits internationaux que l’on peut saisir en cas de violation patente de ses droits. Nous verrons d’abord si le gouvernement camerounais permet à M. Kamto d’organiser une partie de sa défense», avait alors confié l’avocat.

C’est ce qui fait croire aux proches de Maurice Kamto que cette évolution pourrait avoir un impact considérable sur l’alternance politique au Cameroun. Cet avocat ayant plus d’une fois estimé que la justice n’est pas indépendante au Cameroun. Pays dans lequel, «Acquittator» a plusieurs fois échoué à faire acquitter des clients parmi lesquels, son confrère Akerte Muna dans l’affaire de la liquidation de la succession Muna, dans laquelle sa sœur Ama Tutu accuse l’avocat de dimension internationale de dilapidation.


En réponse à ces espoirs exprimés par le camp du Mrc, le ministre délégué auprès du ministre de la Justice, Jean De Dieu Momo a ironisé sur sa page Facebook: «Avocat d’un «helu» local, il va pouvoir maintenant défendre les droits de l’Homme et installer son client à Etoudi. Et c’est là où la réalité rattrape la fiction». La sortie du ministre est en effet un commentaire sur le post Facebook de Me Christian Timbane Bomo qui a lui aussi critiqué l’attitude des fans de Maurice Kamto qui jubilent depuis la nomination de Me Eric Dupond-Moretti.

«Je trouve ce comportement quelque peu curieux de lire que Moretti, ministre en France serait celui qui sauvera le Cameroun. Il faut arrêter avec cette mentalité de colonisé. Les Camerounais doivent cesser de compter dans leur esprit sur des sorciers blancs pour être délivrés. Celui qui pense ainsi n’est pas différent de œux du système Biya qui comptent sur ces appuis extérieurs», écrit Christian Timbane Bomo.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter