Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 10Article 596383

General News of Monday, 10 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Mambe Nanje : le Camerounais qui révolutionne la recherche de l'emploi avec  Njorku

Le Camerounais qui révolutionne la recherche de l'emploi play videoLe Camerounais qui révolutionne la recherche de l'emploi

• Njorku est une application qui permet de trouver des offres d'emploi dans 11 pays d'Afrique

• Mambe Churchill Nanje le promoteur de Njorku est un autodidacte

• Njorku veut aider 10 millions d'Africains dans 5 ans


Mambe Churchill Nanje (35 ans) s'est lancé très jeune dans l'univers de l'entrepreneuriat. A l'âge de 20 ans, le natif de Buea (Cameroun) abandonne son poste d'enseignant à l'institut technologique Trustech de Buea, pour créer sa première entreprise dénommée Afrovision Group Limited. Il rencontre ses premières difficultés en voulant effectuer des recrutements pour renforcer son effectif. Aucune plateforme en ligne ne proposait des profils de demandeurs d'emploi proches de chez lui. Il décide alors de créer en 2011, un moteur de recherche pour les demandeurs d'emploi dénommé Njorku (qui veut dire Eléphant dans sa langue locale).

Njorku a très vite séduit les recruteurs tout comme les demandeurs d'emploi. Le site reçoit en moyenne 50 000 visiteurs par semaine. Le projet couvre 11 pays et les annonces sont diffusées en deux langues ; le français et l'anglais. Concrètement, la plateforme propose des millions d'offres d'emploi. Les demandeurs qui ont déposé leurs CV sur le site sont informés instantanément dès que leurs profils correspondent à une offre.
« En gros, nous sommes comme un moteur de recherche Google pour les emplois en Afrique. Contrairement à d'autres sites, Njorku n'héberge pas les offres d'emploi, mais les recherche sur l'internet, ce qui signifie qu'il peut être utilisé partout sur le continent », explique Mambe Churchill Nanje



Le succès de Njorku a permis à son initiateur de glaner plusieurs distinctions prestigieuses.
En 2011, Njorku fit son entrée dans liste des 20 meilleures startups technologiques en Afrique (Forbes Africa Magazine, 2011). En 2017, la plateforme fut classée parmi les entreprises les plus innovantes d'Afrique par FastCompany.


Mambe Churchill Nanje autodidacte

Ses compétences en informatique, Mambe Churchill Nanje les a acquises sur le tas. Véritable rat de cybercafés, il eut eu la chance de tomber sur un propriétaire qui accepte lui donner un accès gratuit à Internet. C'est là que l'adolescent se forme tout seul. Il apprend le codage et développe ses premières applications.

« À partir de là, j'ai pu acquérir des compétences, gagner de l'argent, avoir une maison pour moi, créer une entreprise, employer des gens, payer des impôts et même m'occuper de mes jeunes frères ; les mettre à l'école et tout », confie-t-il à The Gardian.

La startup Njorku compte aujourd'hui une douzaine de collaborateurs dont 5 employés permanents. Le reste de l'effectif est composé de stagiaires avec qui Churchill Nanje prend plaisir à partager son savoir-faire. Il n'a pas peur de la concurrence. Au contraire, son ambition est de former plusieurs ingénieurs en informatique.

«  Il me fait penser à moi. Il est intelligent, il a de bonnes notes, mais s'il n'était pas guidé, il ne deviendrait peut-être pas l'ingénieur qu'il pourrait devenir. Je vais donc le guider pour qu'à l'avenir, il puisse construire le prochain Njorku ou qu'il construise un jour son propre concurrent Njorku", dit-il en riant. "Dans tous les cas, ça marche pour moi. Ça marche pour la communauté. Et ça marche pour lui », confie-t-i.

Désormais l'objectif de Mambe Churchill Nanje est servir plus de 10 millions d'Africains dans les 5 prochaines années : « Je vois l’entreprise aider plus de 10 millions d’africains par mois à rechercher de l’emploi d’ici 5 à 10 ans ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter