Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 22Article 574810

General News of Monday, 22 February 2021

Source: camerouweb.com

'Mamadou Mota' essaye d'escroquer 10 000 euros à ses proches

Le vice-président du MRC vient de publier une alerte sur sa page Facebook, une alerte dans laquelle, il dénonce un numéro qui essaye d'escroquer de l'argent à ses proches en se faisant passer pour lui.

"Le numéro +33 7 52 42 77 19 écrit et demande 10000 € en mon nom aux personnes qui me sont proches. Ce numéro n'est pas le mien et je ne suis en aucun cas associé a cette manœuvre", écrit Mamadou Mota sur sa page Facebook.

Sorti de la prison centrale de Yaoundé dans la nuit du vendredi 5 février 2021, le vice président du MRC avait été condamné à deux ans de prison ferme le 9 septembre 2019. La justice camerounaise lui reprochait d'être impliqué dans la mutinerie survenue le 22 juillet 2019 à la prison centrale de Yaoundé. Il était déjà détenu dans cet établissement pénitentiaire depuis juin.

Maitre Hippolyte Meli, avocat du numéro deux du MRC, s'est confié à nos confrères de Cameroon Info en ces termes : 'C’est un soulagement pour le collectif, Mamadou Mota vient de sortir des geôles après y avoir passé un séjour de presque 20 mois. Il a traversé des étapes très dures. Après la traversée, de ce qu’ils ont eux-mêmes qualifié de la haie d’horreur de la torture, torture à la fois policière, administrative et judiciaire, il se trouve en fin libre. Le vice-président Mamadou Mota n’a pas eu droit à un procès équitable. Déjà, il n’avait aucun fait contre lui. La procédure contre lui était cavalière, cette procédure n’a respecté aucune forme juridique.'

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter