Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 17Article 521170

General News of Wednesday, 17 June 2020

Source: cameroon-info.net

Maltraitance d’une dépouille: des agents de l’hôpital de la caisse à Yaoundé sanctionnés


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le corps sans vie d’une femme décédée à l’hôpital de la Caisse nationale de prévoyance sociale, a été trainé au sol par certains personnels sous le regard de ses enfants scandalisés.

Apparemment, le Centre hospitalier du quartier Essos à Yaoundé, communément appelé « Hôpital de la Caisse », n’a pas de brancard. C’est ce qui transparait d’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux par la famille d’une dame qui y a rendu l’âme des suites de maladie le 12 juin 2020.

En l’absence d’un brancard, certains agents de cette formation hospitalière ont trainé au sol, avec mépris et indignité, la dépouille pour un véhicule affrété par la famille de la défunte dont les enfants, inconsolables, crient au scandale.

Cette scène bouleversante, n’a pas laissé indifférent le Directeur général de la CNPS, Noel Alain Olivier Mekulu Mvndo Akame. Ce dernier, qui juge lui aussi inacceptable l’attitude des agents de l’hôpital, a réagi ce mardi 16 juin 2020. « Les personnels mis en cause ont été suspendus de l’exercice de leurs fonctions, et une procédure disciplinaire est engagé à leur encontre pour des sanctions exemplaires » a-t-il annoncé dans un communiqué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter