Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 21Article 581791

General News of Sunday, 21 March 2021

Source: Mutations

Maladies cardiovasculaires : des médicaments en rupture de stock à Yaoundé

Agée de plus de 75 ans, Mbombo éprouve des difficultés à suivre son traitement. La molécule qu'elle prend au quotidien depuis plus de 10 ans a disparu des étales de certaines officines.


"Je m'étais déjà habitué à Lopine 10. Mais j'ai cherché ce médicament ici à Yaoundé et même à l'Ouest. Mon médecin m'a proposé Amlo, j'ai commencé à avoir des palpitations. J'ai arrêté pour Lopine 5 Mais je n'ai pas la même satisfaction. En plus, puisque je dois prendre deux comprimés ( un le matin et un le soir) ce que je ne faisais pas avec Lopine 10, j'oublie souvent la dose du soir", se plaint la septuagénaire. Comme elle nombre de patients d'hypertension artérielle rencontrent les mêmes difficultés.

"C'est un problème préoccupant à plus d'un titre. A cause de la fermeture des frontières et de la restriction des voyages suite à la pandémie du Covid-19, nos commandes ne sont plus exécutées complétement. Nous avons des médicaments qui ne nous ont plus livrés", renseigne une propriétaire de pharmacie à Yaoundé. Même les prescripteurs sont affectés par ces ruptures de stocks de certaines molécules, particulièrement celles qui entrent dans le traitement des maladies cardiovasculaires.

Des maladies qui touche déjà près de 35% de la population adulte soit environ 117 000 cas officiellement recensés chaque année", selon une estimation de la société camerounaise de cardiologie datant de 2016. En fait par maladies cardiovasculaires, l'on entend les pathologies qui touchent le cœur et l'ensemble des vaisseaux sanguins comme l'athérosclérose, les troubles du rythme cardiaque, l'hypertension artérielle, l'infarctus du myocarde, l'insuffisance cardiaque ou encore les accidents vasculaires cérébraux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter