Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 26Article 598804

Actualités of Wednesday, 26 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Maladie de Basedow : Brenda Biya va se faire opérer

Brenda Biya Brenda Biya

•Brenda Biya souffre depuis 2019 de la maladie de basedow

•Après avoir pris des traitements, elle décide de se faire enlever sa thyroïde.

•Il s'agit d'une opération chirurgicale plus ou moins simple sans grand risques.


Souffrant de la maladie de basedow, pathologie responsable du grossissement anormal de ses yeux, Brenda Biya a décidé de se faire opérer dans les prochains jours.

'Aujourd'hui je suis en vie, je suis en bonne santé, je suis bénie. Dieu merci pour ça. Mais aussi je me fais enlever ma thyroïde, ce qui signifie que je ne vais pas devoir faire face aux dommages que cette maladie inflige à votre corps et à votre santé mentale', écrit la fille de Paul Biya sur sa page Facebook.

En 2019, Brenda Biya avait suite aux multiples moqueries dont elle a fait l'objet sur les réseaux sociaux, à cause du grossissement de ses yeux, décidé de dévoiler à tout le monde, la maladie rare dont elle souffrait. Elle avoue dans une publication sur instagramme souffrir d’un dérèglement de la thyroïde appelé maladie de Basedow.

Ce qu'on sait sur cette maladie et l'opération que va subir Brenda

La maladie de Basedow ou maladie de Graves, se manifeste par les signes classiques d’une hyperthyroïdie, mais ceux-ci surviennent généralement de manière plus brutale : diarrhée, amaigrissement, tachycardie, palpitations, sueurs, fatigue importante, nervosité, difficultés de concentration…

A ces symptômes s’ajoute la présence d’un goitre diffus et homogène liée à l’infiltration de la thyroïde par de nombreuses cellules immunitaires, et, dans environ un cas sur trois une orbitopathie, due à la fixation des anticorps sur les muscles oculomoteurs. Dans ces cas typiques, les patients présentent une grosseur au niveau du cou et ont les yeux rouges, larmoyants et exorbités.

Une opération chirurgicale est certainement le traitement le moins utilisé en cas de la maladie de Basedow. Selon les scientifiques, il s’agit néanmoins d’une option thérapeutique qui peut être très utile, particulièrement chez les patients qui ont des effets secondaires sérieux des antithyroïdiens de synthèse, des goitres importants ou des nodules suspects de malignité, qui refusent le radio-iode ou encore souhaitent un traitement rapide et définitif.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter