Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 28Article 584203

General News of Sunday, 28 March 2021

Source: camerounweb

Maitre Amedee Touoko apporte des clarifications sur la résistance au Cameroun.

L’ancien conseiller juridique du Social Democratic Front pense que l’histoire de la résistance camerounaise s’écrit avec Maurice Kamto, le MRC et les mouvements comme la Brigade anti sardinard.

L'acte 3 de la résistance camerounaise s'écrit avec l'entrée en scène de deux acteurs majeurs, Maurice KAMTO et son MRC.
Se construit en appui de ces entités locomotives, un front résistant, constitué de nombreuses associations dont l'emblématique BAS et de personnalités de la société civile.

Après 3 années de combat pour l'avènement d'un Cameroun libre, démocratique et prospère, commence à s'écrire l'histoire de la résistance Kamto, comme on parlerait de la résistance Um Nyobe ou de la résistance Fru Ndi .

En même temps, s'opère une subtile clarification dans la manière dont les différents acteurs de cette quête se déclinent à l'opinion et présentent leurs lettres de créances sur l’échiquier de la praxis politique ou révolutionnaire.

En fonction de ce qui apparaît comme étant la philosophie du combat inspirée par Maurice KAMTO et traduite en action par les acteurs du changement, les positionnements intellectuels, militants ou politiques, pourront être vécus comme procédant soit de la cohérence, soit de la rupture, soit de la trahison.

Ce processus d'épuration dans une démarche comme la nôtre, participe de la stabilisation même, de la consolidation et du raffermissement de la dynamique contestataire. Des changements majeurs de trajectoire, des tirs dans le camp de l'opposition, des adultères politiques, des trahisons doivent être froidement interprétés : on ne retourne pas son arme contre des acteurs de son propre camp sauf en situation de trahison avérée, lesquelles ne se déduisent pas des sécrétions de nos esprits, mais d'actes équivoques, souvent répétés qui révèlent une démarche opposée univoque.

De ce point de vue, on peut affirmer par exemple que Maître Ndocki et Maître Ntimbane, ne s'inscrivent plus dans la dynamique de la résistance telle qu’inspirée par Maurice Kamto... Si des actes et déclarations anti-parti de la première citée sont légion, l'acharnement à réduire Maurice Kamto et le MRC sans en même temps proposer à l'opposition une alternative politique crédible pour le deuxième cité, ne laisse plus aucun doute sur son changement de trajectoire.

L'ECRÈMAGE PROGRESSIF DANS LE MONDE ACTIVISTE

Ce qui est ainsi vrai pour des acteurs encartés ou de la société civile, l'est également pour ceux se définissant comme faisant partie de la sphère activiste.

Après 3 années de militantisme, un processus de démêlage a généré un éclaircissement précieux dans l'intérêt du combat. Des personnalités, des valeurs sûres ont émergé, se sont imposées... Des vieux baroudeurs comme Brice Nitcheu , Robert WANTO, Emmanuel Kemta LE Combattant ... ont connu l'émergence fulgurante sur le front du combat de personnalités nouvelles comme Calibri Calibro , Sandy Boston , Max Senior Officiel , Dette Coloniale, Ambassadeur Djif Djimeli, Carine Bibiang Richaud, Christian Djoko, Martin Tajo, Collins Du Don Kwata, Mathias Kameni Annie Tchoko ...
Il s'est donc aussi opéré sur ce champ, une nette clarification quant à l'affirmation d'un véritable leadership.

Cette reconnaissance est un élément de dynamisation d'une saine concurrence militante favorable à l'émergence d'individualités ou de forces nouvelles...
En même temps, elle sanctionne des profils paresseux, équivoques ou des changements notables de trajectoire.

Cette légitimation est aussi une prime à la cohérence quant à l'engagement militant qui est celui de l'activiste.

En somme, la capitulation d'un acteur du changement ne doit pas se vivre de manière dramatique mais plutôt comme procédant d'un mécanisme d'épuration. Le changement attendu sera ainsi conduit par un noyau dur de la SPHÈRE POLITIQUE, des INDIVIDUALITÉS de la SOCIÉTÉ CIVILE et du MONDE ASSOCIATIF, qui auront fait montre de leur INTÉGRITÉ, de leur COURAGE, de leur LOYAUTÉ et de leur ENGAGEMENT.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter