Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 13Article 548503

Actualités Régionales of Tuesday, 13 October 2020

Source: lavoixdesdecideurs.biz

Mairie d’Esse : l’ancien maire Ambroise Augustin Evina pleuré à Chaudes larmes

« Je crois qu’il faut appeler l’ancien maire Ambroise Augustin Evina pour exorciser la mairie d’Esse. Ce qu’il y a là-bas comme problèmes, relève de la pure sorcellerie. C’est comme dans un foyer polygamique où rien n’avance. Seulement des problèmes. Je crois qu’à la longue, le maire Ndongo ne pourra plus maîtriser sa polygamie municipale ». Ces propos sont ceux d’un observateur averti de l’histoire politique de la ville d’Esse, situé à 70 kilomètres de la capitale politique Yaoundé.

Depuis l’éviction du maire Evina, toutes les autorités de la ville sont aux abois. Elles s’interrogent sur « le caractère hautain »du nouvel exécutif communal, à l’exception du 1er adjoint au maire Olama Abomo Léa, très appréciée même par les populations.

« Les nouveaux maires ont pris fonction à Esse, ça fait combien de mois ? covid-19 est monté et descendu. Visites dans les écoles et services publics. Et puis quoi ? Rien d’autres. L’éclairage public est soumis à moult problèmes. Mvog-ZE sort d’où dans le périmètre urbain ? L’on parle d’un marché de 41 millions FCFA qui s’est retrouvé à 49 millions FCFA. Le dossier a entraîné un chamboulement total là-bas. On était fort quand on parlait du maire Evina. Je ne parle pas des 56 millions FCFA qu’on exigerait aux sociétés chargées du bitumage de la route Sao-Esse-Awae ». Révélations fracassantes à prendre au sérieux d’un habitant du site de la carrière de Nomayos, petit village non loin du centre ville d’Esse. Ces dénonciations font actuellement l’objet d’une investigation approfondie et toute la lumière y sera apportée.

Héro et Héraut

Annonciateur de bonnes nouvelles, l’Hercule de la mairie d’Esse est aujourd’hui adoubé plus que tout autre. Il a fait les beaux jours de cette municipalité que ses détracteurs ont tôt fait de dénigrer et rendre impopulaire. Ce que l’on a oublié est que, Dieu n’est pas ingrat, Il n’est pas un homme pour oublier, ni un fils d’homme pour se repentir. Les monuments de souvenir de ce digne fils d’Ehan, sont à jamais gravés au ciel et parleront toujours en sa faveur. N’en déplaise à ses détracteurs.

Sur son plan communal de développement, le compte administratif 2019 équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 906 614 202 FCFA. Un budget prévisionnel en nette augmentation par rapport à celui de 2018 qui s’élevait à 884 237 623 FCFA. Soit une augmentation de l’ordre de 22 376 579 FCFA.

Le budget prévisionnel en question a permis la réalisation de plusieurs projets inscrits dans le plan communal de développement (PCD) du maire Evina. La réhabilitation de 02 salles de classe à l’école publique d’Esse ville, la construction d’un bloc de latrines à l’école publique de Bikoué, l’équipement en tables bancs à l’école publique de Mfou- Esse, l’équipement en bureau de maitres dans le même établissement, la réfection de l’école publique de Fegmimbang, le reprofilage de la route communale Ngonwa-Mbemedzou, la construction d’une auberge municipale à Esse-centre, la dotation de 03 moulins à écraser le manioc dans les localités d’Ebolzock, Mfeg-Koundi et Ndombo,l’achèvement du hangar du marché du village Essaboutou, la réhabilitation du palais de la culture Mvele, la construction des forages équipés de pompe à motricité humaine dans les localités de : Ondoundou, Mengossa Chefferie, Mebem, Mendomo, Emini, Mendouma, Nkolba, la construction d’une adduction d’eau potable à la chefferie d’Ebogo, la construction des forages dans les villages : Esse-village, Ekodena, Ecole publique de Mengossa, Nkol-Folo et Assamba-Assi. L’on ne saurait occulter son immense travail de Samson abattu pendant au moins 15 ans de son magister à la tête de cette mairie.

« Il a aurait pu finaliser tous ces projets. N’eût été la séquestration de 16 conseillers municipaux par certains adeptes de la marche à reculons. Nous y reviendrons ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter