Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 21Article 581770

General News of Sunday, 21 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Maintien en détention de Mendo Ze : Marlène Emvoutou accuse Macron

Si rien n’est fait le Pr Mendo Ze, quitterait la terre des vivants dans les prochains jours. Sa « fille » Marlène Patience Emvoutou en est consciente. C’est la raison pour laquelle elle use de son clavier pour interpeller Emmanuel Macron. Le locataire de l’Elysée selon elle, devrait intervenir pour faire libérer le « seul camerounais agrégé en stylistique française ».

''... C'est le visage du Cameroun, oui, Eto'o peut !
Si je peux comprendre cette fascination qu’ont ceux qui n'ont jamais dormi à 3 heures du matin, parce qu'ils révisent une UV, pour l’université et ses titres, force est de constater que l’université française vient de reconnaître le domaine du mérite camerounais ...
Zidane qui a fait gagner la coupe du monde à la France ou Kylian Mbappé le plus jeune vainqueur d'une coupe du monde, n'ont jamais été invités dans une université en France.
Le football est plus important au Cameroun parce qu'il divertit, suscite des passions, fait drainer des foules, donne des emplois, booste l'économie. Mais à quoi sert la stylistique française ?


Le seul camerounais agrégé en stylistique française agonise sur un minable lit d’hôpital, dans l’indifférence totale des universitaires français.
Macron qui aime les grands auteurs, ne sait pas qu'un auteur de 36 livres de littérature française est purge une peine de prison de 20 ans alors qu'il est âgé de 77 ans ? Son téléphone est en confinement ou quoi ? En tout cas, aujourd’hui se construit le Cameroun de demain, avec la France.
Et vous vous étonnez que les jeunes universitaires préfèrent inviter NK que Mme Biwole pour leur parler de management et de l’entrepreneuriat. Une société établit ses priorités et ses modèles.


Les jeunes s’inspirent du parcours de ceux qui sont honorés dans leur environnement immédiat. Celles et ceux qui affichent des signes de réussite sociale sont adulés.


Lorsqu'on décide de clochardiser et d'humilier les enseignants, c'est la porte ouverte aux dérives de tout genre.
Les élèves qui préfèrent s’entrainer aux partouzes pendant les heures de cours, on déjà compris que l'école ne sert plus à rien au pays.
En tout cas, mon cher Samuel, tu es devenu le collègue du professeur prisonnier Mendo Zé... ''

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter