Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 19Article 535681

General News of Wednesday, 19 August 2020

Source: cameroun24.net

Mafia - Sexe - Scandales: le pouvoir de Paul Biya est dans la rue publique

Les écoutes téléphoniques mettant en scène le PDG du Groupe l'ANECDOTE et des hautes personnalités de la République, diffusés dans les réseaux sociaux ont fait perdre le sommeil à plusieurs.

Ces révélations fracassantes ne laisse persone indifférent et la presse n'est pas en reste. Notre confrère Le Messager y consacre même tout un dossier.

Mafia, Sexe, Scandales impliquant des membres du gouvernement, de la présidence, de l'armée, la police, des directeurs généraux, etc. Personne n'est épargnée et la vie continu comme si de rien n'était.

Nsang Nkong dans un langage vernaculaire veut aussi défendre la rue, les laisser pour compte.

«LAISSEZ LA RUE TRANQUILLE...

Vous ne l'avez jamais invité à vos soirées chics sous les lambris de vos grands palaces.

Vous n'avez jamais élevé un de ses plénipotentiaires à une importante responsabilité.

Vous ne l'avez jamais associé à des prises de décisions, même pour le beignets haricots qui faisait sa spécialité et que vous avez emporté dans vos menus bourgeois.

Vous n'avez jamais partagé vos causeries de Boss avec elle, puisqu'elle ne savait même pas, que vous partagiez les mêmes réseaux avec elle...

Vous avez pris le football, la musique, et maintenant ses querelles de famine sous le hangar de Mama Makala...

Vous avez les discussions de millions là où elle veut juste des pièces pour s'occuper au petit commerce de rue...
Vous l'insultez en insinuant que seule elle partage des vulgarités comme celles qui animent votre quotidien....

NON...NON...NON...La rue est digne. Elle dort sous la famine et se réveille dans le stress. Elle n'entretient que des conversations de labeur...Elle ne sait pas que l'argent pour lequel elle se bat tant...a autant de vertus de facilité...Elle n'a même pas le téléphone du Maire de sa localité et ne rêve pas de recevoir celui d'un Nnom Ngui...

Nous sommes de la Rue publique et vous de la République. On vous l'a laissé, ne nous dites pas que vous nous retrouvez dans la Ligue des troufions. On préfère vous regarder dans votre Ligue des Champions. La Coupe aux grandes oreilles vous a donné l'oseille...pour vous c'était des merveilles. Nous regardons donc vos querelles avec nos oreilles...de notre rue mal éclairée. Merci.» , a écrit le journaliste Martin Camus Mimb.

Entre temps les lanceurs d'alerte sur les réseaux sociaux promettent des révélations encore plus explosives qui frisent le scandale d'Etat.

Viviane GEMELE

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter