Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 14Article 579718

General News of Sunday, 14 March 2021

Source: Actu Cameroun

Ma mère a failli avoir une syncope quand elle appris que je suis en rétention - Messanga Nyamding

Membre titulaire du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) nommé par Paul Biya, il indique aussi par ailleurs que c’est le Secrétaire général à la présidence de la République qui est à l’origine de ses malheurs.


Ce dimanche 14 mars 2021 le Pr Messanga Nyamding est présent sur le plateau de « Droit de réponse », une émission de débat dominicale diffusée sur Équinoxe télévision, un média privé émettant depuis Douala au Cameroun. Le cadre politique du Rdpc a profité de la tribune pour revenir sur son audition au Secrétariat d’Etat à la défense en charge de la gendarmerie (SED).

Il informe que sa maman a été très inquiète au moment de son passage au SED. « Je voudrais avoir une pensée pour ma maman. Qui a failli avoir une syncope quand elle appris que je suis en rétention au SED », a-t-il raconté sur le plateau du débat dominical. Pendant l’émission il informe aussi que c’est le ministre secrétaire général à la présidence de la République qui est à l’origine de son audition.

Motifs

« Il s’avère que de passage ici [Équinoxe] j’ai subi des remontrances très fortes et pas correctes de la part du ministre secrétaire général de la présidence – de ce que les interlocuteurs m’ont dit. (…) On m’accuse de propagation de fausses nouvelles », a-t-il poursuivi. Déjà dans une publication ce samedi il qualifiait cette action judiciaire d’abus d’autorité.

« Mes passages au SED le mardi 9 de 10 heures à 14 heures et le jeudi 11 mars 2021 de 15 heures à 16 heures 20 pour des motifs qui demeurent non fondés, n’ont laissé aucun citoyen indifférent; ceci est un abus grave d’autorité. Malgré les railleries de certains apôtres de la haine et la consternation des chantres de la justice sociale, j’ai été choqué par certaines intentions autoritaristes de mes interlocuteurs », pouvait-on lire dans une publication.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter