Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 17Article 574039

General News of Wednesday, 17 February 2021

Source: Actu Cameroun

MRC: Maurice Kamto, laeader ou dealer?

En tant que leader, il est devenu le chef d’une «meute» que certains qualifient de tribaliste et d’ethno fasciste, du fait d’une (hasardeuse ?) concordance idéologique avec des camerounais d’une aire géographique clairement identifiable. Les «tontinards» sont apparentés à Maurice Kamto au point que, qu’on le jure ou qu’on le cache, les camerounais originaire de la région de l’Ouest sont assimilés par plusieurs compatriotes comme des disciplines de Maurice Kamto.

Les propos publics et les manifestations politiques du parti Mrc durant l’année 2020 ont renforcé cette «accusation» de «parti des bamilékés» accolée au Mouvement pour la renaissance du Cameroun. Les mauvaises langues assimilent Maurice Kamto au porc. Après avoir bénéficié des adoubements, des largesses et des avantages financiers du régime, selon eux, Maurice Kamto est retourné se vautrer dans la boue des marécages. Comme le font les font les porcs.

En clair, au lieu de dire merci, il a préféré dire Mrc. Comme dealer, Maurice Kamto est soupçonné d’intelligence avec les enfants furieux et violents de la « Brigade anti Sardinards). Ils se murmurent qu’ils ont de petites mais redoutables conventions. Il les supporterait quand ils partent de leurs squats de Paris, Londres, Genève et des Usa, pour aller chahuter Paul Biya dans sa sieste à l’hôtel Intercontinental. Il se dit qu’il est de tout cœur avec eux, quand ils sortent pour terroriser les artistes, casser des ambassades du Cameroun dans leurs »

pays d’accueil, ou quand elles manifestent seins nus en Europe. On lui prête aussi des deals avec certaines puissances étrangères et des lobbies obscurs pour la conquête du pouvoir. En 2020, il avait un calendrier politique très chargé. Des boycotts, des «marches blanches», des «marches padfiques», et une cohorte d’adhérents et de sympathisants convaincus qu’il est bel et bien le «président zélu» du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter