Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 06Article 455622

General News of Wednesday, 6 February 2019

Source: cameroon-tribune.cm

MINFOPRA: la grosse surprise du ministre Joseph Le


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les usagers du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra) ont eu une grosse surprise hier à Yaoundé. Assis sous une tente depuis les premières heures de la matinée pour suivre leurs dossiers, ils ont vu débarquer le ministre Joseph LE aux environs de 11h. Dépouillé de toutes les attitudes protocolaires, le Minfopra, serrant les mains et s’informant des raisons de leur présence a pris connaissance de la situation de chacun.

Très attentif aux problèmes de reclassement des uns, et à la prise en solde des retraités ou à l’intégration des autres, le ministre s’est montré concerné. Il est même allé jusqu’à noter des numéros de téléphone pour le suivi.

« Je viens de Mbouda à cause de la suspension de mon salaire. Ceci parce que je n’ai pas l’arrêté de mise en retraite. Je suis venu voir si ce document a été signé pour le déposer au ministère des Finances. J’en ai parlé avec le ministre comme avec un ami, un frère. Il m’a demandé de me référer au guide afin de m’assurer que mon dossier est complet. Je suis très content qu’il ait pris la peine de nous rencontrer », a confié Paul Tuenté, enseignant retraité.

LIRE AUSSI:Affaire Kamto: graves accusations et révélations de Remy Ngono contre Biya

C’est la même réaction qu’affiche Comfort Ejome, fonctionnaire en service au ministère de l’Administration territoriale. « Je suis très heureuse d’avoir exposé ma difficulté au ministre en personne, parce que j’ai un problème de reclassement qui dure depuis cinq ans. On m’a toujours parlé d’un problème technique et je ne sais toujours pas à quoi cela renvoie.

Maintenant, que je l’ai exposé directement à qui de droit, je rentre avec le sourire et sûre que d’ici quelques jours je vais trouver satisfaction », se réjouit notre interlocutrice. Dans le souci du dialogue permanent avec les usagers, Joseph LE, accompagné de ses collaborateurs en charge de ces différents dossiers, a demandé aux usagers d’avoir toujours le réflexe de se rapprocher d’abord des délégations régionales.

Ceci pour éviter les déplacements et les abandons de poste inutiles. « Nous avons estimé qu’au-delà des échanges avec leurs représentants que sont les syndicats, il est bon que nous venions les rencontrer eux-mêmes. Les différents échanges sur leurs problèmes permettent de bien les orienter, parce qu’il y a un déficit de communication », a expliqué le Minfopra.

« Beaucoup ne savent pas que certaines difficultés peuvent trouver des solutions auprès de nos délégations régionales où nous avons instauré depuis l’année dernière le Sigipes. Cet outil informatique qui leur donne toutes les informations et l’évolution de leur carrière et de leur dossier », a conclu le ministre. Considérés comme des rois, les usagers attendent de recevoir désormais sur place des messages via leur portable pour la suite à donner à leurs dossiers.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter