Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 06 11Article 519625

Actualités of Thursday, 11 June 2020

Source: 237actu.com

Médias: réponse fracassante de Rodrigue Tongue à Shanda Tomne

Shanda Tomne n’est pas allé au terme de l’émission Shanda Tomne n’est pas allé au terme de l’émission

Visiblement, le passage à la télévision du « petit bleu » dans la scène politique camerounaise en tant que président du MPDR l’a laissé un gout amer. Shanda Tomne, puisqu’il s’agit de lui en veut terriblement à Rodrigue Tongue quelque jours après son passage dans l’émission «L’arène» sur la chaine à capitaux privés canal 2 internatioal.

En effet, le nouveau président de parti politique en veut à Rodrigue tongue et à la chaine de télévision simplement à cause du non-respect d’un prétendu accord de principe non respecté. C’est la raison pour laquelle il va commettre une correspondance à la chaine de télévision. Il faut rappeler que l’émission n’est pas arrivée à son terme puisque l’invité, Shanda Tomne n’est pas allé au terme de l’émission puisqu’il y’avait un duel qui devait l’opposer au secrétaire général du Mrc (mouvement pour la renaissance du Cameroun).

Dans un pamphlet dont lui seul en maitrise la quintessence, il vas’insurger en ces termes : , «Monsieur Deutchoua Tongué Rodrigues m’a informé, qu’il me communiquerait les noms de deux journalistes, soumis à mon approbation, et que j’aurai la latitude de lui suggérer le nom d’un troisième journaliste de mon libre choix. Les deux noms m’ont effectivement été communiqués la veille de l’émission, c’est à dire le samedi 5 Juin. J’ai répondu en indiquant le nom du troisième journaliste, et J'ai précisé que je n’avais aucune objection sur ses deux suggestions.»

La réponse du célèbre présentateur ne va se faire attendre puisqu’il dira : « tout le bruit que fait shanda, c’est parce que j’ai refusé de prendre son propre attaché de presse pour le duel, et donc vendre la camelote aux téléspectateurs.S’il veut descendre plus bas que terre, je sors les captures d’écran ». chaud devant!

Rejoignez notre newsletter!