Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 23Article 582367

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 23 March 2021

Source: cameroon-info.net

Lutte contre le coronavirus: Malachie Manaouda fait appel aux tradipraticiens

Une réunion de concertation a eu lieu entre les deux parties le 18 mars 2021 à Yaoundé.


Les tradipraticiens ne sont pas restés de simples spectateurs impuissants dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus qui a déjà fait des centaines de morts à travers le territoire. Comme leurs homologues de la médecine conventionnelle, ils se sont lancés dans la quête effrénée de la solution miracle qui viendrait éradiquer de manière définitive la maladie. De leurs recherches et expérimentations, sont nées nombre de décoctions et potions dont les vertus thérapeutiques ont été abondamment relayées et vantées dans les réseaux sociaux. Celle qui a trouvé grâce aux yeux des autorités, c’est le remède à base de plantes concocté par Mgr Samuel Kleda, archevêque de Douala. Avec ce dernier, le prélat a affirmé avoir guéri de nombreux patients testés positifs au Covdi-19.

Pour l’heure, le département ministériel en charge de la Santé est instamment préoccupé par la recherche d’un vaccin de fabrication étrangère. D’après des informations relayées par le gouvernement russe, Malachie Manaouda, le ministre de la Santé, aurait manifesté sa préférence pour le Sputnik V un vaccin de fabrication russe. Toutefois, le membre du gouvernement n’en n’oublie cependant pas d’encourager les initiatives locales. Ce dernier a d’ailleurs organisé le 18 mars dernier dans l’immeuble qui abrite ses services, une réunion de concertation avec les tradipraticiens. Ladite entrevue avait pour but d’établir une plateforme de collaboration formelle entre les deux parties.

«L’encadrement de ce secteur à travers les textes pourrait permettre à ceux qui sont sérieux de mieux faire leur travail et de vivre de leur activité», lit-on dans le quotidien national bilingue Cameroon Tribune, en kiosque le lundi 22 mars 2021,qui relayait ainsi les propos du MINSANTE.

Profitant de l’opportunité qui leur a été offerte, les tradipraticiens ont sollicité des subventions pour faciliter la production et la distribution des produits issus de la pharmacopée traditionnelle, préalablement vérifiés et validés par des laboratoires tels que Lanacome.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter