Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 21Article 550516

Health News of Wednesday, 21 October 2020

Source: Cameroon Info

Lutte contre le choléra: la région du Littoral va en guerre contre les comportements à risque

Au cours d’une réunion d’évaluation de la récente recrudescence du choléra dans certaines localités du pays, Aboubakar Njikam, inspecteur général au bureau du gouverneur, a lancé un vibrant appel à l’adoption des comportements sains. Ce dernier a invité les populations de la région du Littoral et ceux de Douala en particulier, à respecter les règles d’hygiène élémentaires. En dehors des citoyens lambda, il a également exhorté les différents magistrats municipaux élus lors du dernier scrutin législatif et communal, à accroitre la sensibilisation autour du choléra et à assurer la salubrité publique.

«Étant donné que Douala est une zone où le choléra est endémique, le coordonnateur régional pour la prévention et la lutte contre les épidémies, le Dr Mossi Makembe Hans a expliqué que les cas de choléra peuvent être repérés dans une zone ou dans une autre. En présentant la situation dans la région du Littoral, ce dernier a révélé que depuis le début de l’année, on a enregistré 952 cas de choléra pour un total de 49 décès. Sur lesdits décès, 39 personnes sont mortes à l’hôpital et 10 à domicile», lit-on dans les colonnes de Cameroon Tribune, dans son édition en kiosque le lundi 19 octobre 2020.

Pour le moment, a ensuite précisé le docteur Dr Mossi Makembe Hans, aucun nouveau cas de choléra n’a été admis dans les formations hospitalières de la ville de Douala ces derniers jours. Mais d’après lui, cela ne signifie pas qu’il faut relâcher la vigilance. Aussi, «Il a regretté qu’une campagne de lutte contre le choléra organisée le 07 aout 2020, ait connu un taux de couverture de 40%, ce qui était loin des attentes. Dans ce contexte, il a déclaré que d’autres campagnes seraient organisées dans les jours à venir dans quatre districts sanitaires qui ont jusqu’à présent enregistré un nombre élevé de cas de choléra. Il s’agit du Centre de district de Bonasaama, de New Bell, de Nylon et de Japoma», indique le journal que dirige Marie Claire Nnana.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter