Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 24Article 507733

General News of Friday, 24 April 2020

Source: dailynewscameroon.com

Lutte contre le Covid-19 : un député défie Paul Atanga Nji

Le député invite les élites du département du Mbere, les élus parlementaires et Maires, à se mutualiser financièrement pour l’achat et la remise des matériels de prévention contre le coronavirus aux populations des quatre communes du département.

Pourtant on se souvient que le Minat était monté au créneau pour interdire une initiative similaire du mouvement pour la Renaissance du Cameroun non sans exhorter tout individu ou organisation à faire des dons v ia la législation en vigueur. Le Cameroun est désormais l’un des pays les plus touchés par le COVID-19 en Afrique sub-saharienne. Ce dernier essor de cas rapportés pourrait s’expliquer par le fait que le gouvernement camerounais a décidé de généraliser les dépistages pour une meilleure riposte à la pandémie. Aux dernières nouvelles, l’on apprend que l’épidémie de Coronavirus descend lentement vers les régions septentrionales du Cameroun.

Fini le suspens, depuis le 17 et 18 avril dernier, les régions du Nord et de l’Adamaoua sont désormais touchées par le Covid-19.

Conscient de ce que l’heure est grave, Paul Biya, a décidé de la création d’un Fonds Spécial de Solidarité Nationale avec un premier versement de 1 milliards de FCFA. Ce fonds est notamment destiné au financement des opérations relevant de la stratégie de riposte contre le corona virus au Cameroun. Dans la même veine, le MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) de Maurice Kamto et le PCRN (Parti pour la Réconciliation Nationale du Cameroun) de Cabral Libii, ont par ailleurs, lancées des opérations de solidarités individuelles, ceci afin de lutter contre la propagation du Covid-19. Ce qui n’a pas manqué de susciter l’ire du ministre de l’administration territoriale qui, après avoir constaté que certains leaders politiques et quelques associations ont lancés des appels à la générosité publique sans pour autant avoir l’aval de la législation est monté au créneau. Face à ce que certains pontes du régime ont qualifié de démesure, Paul Atanga Nji a tenu à noter que la collecte des fonds en cas de situation de crise ou de catastrophe est encadrée par la loi N°83/002 du 21 juillet 1983, régissant des appels à la générosité publique. Cette loi, poursuivait-il, est parallèlement suivie du décret N°85/1131 du 14 août 185, fixant les conditions d’octroi de l’autorisation d’appel à la générosité publique.

Interdisant toutes opérations de solidarité initiées par l’opposition ou ses membres, le gouvernement semble plus enclin à encourager celles qui sont
organisées par des apparatchiks du parti au pouvoir. C’est le cas d’un député Rdpc qui foule au sol les lois de la république. L’honorable THÉOPHILE BAORO puisqu’il s’agit de lui invite les élites du département du Mbere, les élus parlementaires et Maires, à se mutualiser financièrement pour l’achat et la remise des matériels de prévention contre le coronavirus aux populations des quatre communes du département. En raison de la pandémie, certaines contributions ont été transmises via Orange Money. Selon des sources dignes de foi, la cérémonie de remise desdits matériels aura lieu à Meiganga le 1er mai prochain. Si ce n’est du deux poids deux mesures comment comprendre qu’on ait interdit à certains élus la collecte des dons pour en accorder à d’autres

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter